Catégories
Pierre Dubois

M2 transfrontalier en apprentissage

Ecole de Management de Strasbourg (EM Strasbourg). Les demandes d’inscription dans les différents masters ont été closes ces jours-ci ; elles seront traitées par les jurys dans les deux semaines à venir. Outre son programme phare, “Grande Ecole“, l’EM offre une palette de formations professionnelles (licences professionnelles, masters pros et diplômes d’université à bac+5) ; diplômes en formation initiale, en formation continue, par apprentissage ; formations à temps plein ou à temps partiel.

L’Ecole fait évoluer cette offre en fonction de sa stratégie, d’opportunités saisies, dans le contexte d’une grande autonomie au sein de l’université. 2010-2011, création du DU à bac+5, “Manager de la diversité” ; 2011-2012, création du DU “Finance Islamique. L’Ecole semble ne pas trop s’embarrasser de la préparation du contrat quinquennal 2013-2017 ; le CA de l’université devrait voter fin juin 2011 la proposition d’offre de formation pour ce contrat. La contractualisation est devenue un processus archaïque : on ne fige pas l’offre de formation pour 5 ans ! on ne l’élabore pas deux ans avant de la mettre en oeuvre ! L’EM l’a fort bien compris et c’est tant mieux ainsi.

Master 2 transfrontalier franco-allemand en administration des entreprises. Formation en apprentissage, temps plein. Fiche de présentation du diplôme. Pourquoi parler de ce diplôme plutôt que des 10 autres masters en apprentissage de l’EM ? Parce que l’Ecole utilise son positionnement géographique pour finaliser son offre de formation et la rendre attractive pour les étudiants : “le diplôme offre des perspectives de carrière en France et en Allemagne“. Parce qu’il s’agit d’un diplôme en un an (M2), ouvert à des étudiants “ayant des bases solides en langue allemande et souhaitant valoriser une double compétence (compétences initiales enrichies de compétences de gestion) ; aucune connaissance dans le management et la gestion n’est pré-requise”. Parce ce qu’il s’agit d’un vrai diplôme en gestion : 400 heures d’enseignement (de septembre à mars). Parce que c’est un diplôme en apprentissage : 9 mois dans une entreprise partenaire du diplôme.

Et enfin parce que c’est un diplôme dont le montage financier constitue une initiative excellente. “Apprentis, les étudiants perçoivent 60% du SMIC pendant 12 mois ; ils ne paient pas de droits d’inscription. La formation est cofinancée par les entreprises partenaires (taxe d’apprentissage), par la région et par le Centre de formation d’apprentis universitaire (CFAU), par le Fonds européen de développement régional (FEDER). “Interreg IV a validé le 1er décembre 2010 le projet 2011-2014, “Binational et dual : l’apprentissage transfrontalier dans les formations supérieures en Alsace et dans le Bade-Wurtemberg”.