Catégories
Pierre-Gaël Pasquiou

Le recrutement des étudiants via les médias sociaux

Jeudi 24 novembre dernier Jean-Christophe Anna et Laurent Brouat, co-directeurs et consultants du cabinet Link Humans présentaient la première conférence en France sur le sujet du recrutement via les médias sociaux à Paris. La conférence RMS : Recrutement Médias Sociaux.

Différents représentants RH de grandes entreprises étaient présents, mais également une petite structure, un acteur du service public et une Business School. Un beau panel qui a présenté des études de cas concrets pour passer de la théorie à la pratique.

Comme j’ai eu la chance d’être le représentant de la Business School (EM Strasbourg) présente à la conférence, je voulais partager avec vous mes slides ainsi que les différents points que j’ai abordés.

Avant de commencer voilà mes slides sur slideshare (pour ceux qui ne connaissent pas c’est un peu LE réseau social des slides).

Slide 1 : Le Recrutement du Community Manager

Le recrutement dans cette école est effectué chaque année au sein même des étudiants. Prendre un étudiant représente un réel risque, c’est d’ailleurs un point que j’ai soulevé récemment lors d’un article sur mon blog EducPros, “Un Community Manager ? Why not !”. C’était un point pour lequel j’étais fermement opposé pendant les premiers mois de mon poste. Cependant avec le temps j’ai réalisé que si j’étais aussi proche de la plus grande communauté de l’école (les étudiants), c’était justement il y a quelques temps en arrière j’étais moi même l’un d’eux. Il est plus simple de dire qu’il ne faut pas recruter un étudiant pour faire ce métier mais en réalité c’est surtout que ce dernier doit être recruté de manière très prudente. Nous avions opté pour une solution qui marche bien à savoir, le community manager en poste sélectionnait lui même son successeur tôt dans l’année et il travaillait en quasi binôme avec le futur community manager pendant presque 6 mois. Une formule de rêve qui ne peut fonctionner qu’avec des étudiants (qui sont dans le même établissement et qui ont du temps pour se former).

Le community manager provenant de la population étudiante devient donc très naturellement le lien entre cette communauté et l’administration. Cela facilite considérablement les échanges, parce que les étudiants savent et connaissent souvent personnellement la personne à laquelle ils s’adressent.

Slide 2 à 4 : Quels canaux pour quelles cibles ?

Sujet que j’ai abordé il y a à peine plus de 6 mois lors d’une conférence organisée par EducPros : “Réseaux sociaux : Pourquoi et comment les investir ?”.

Une école de commerce se doit d’être présente sur la majorité des réseaux sociaux. Parce que ces communautés sont très différentes les unes des autres, ce qui n’est pas le cas lorsqu’il s’agit d’une marque qui cible avec plus de précision.

L’explication est simple, une business school rien que pour ca communauté étudiante dispose de trois segments : Les étudiants avant l’entrée en école, pendant et après.

Facebook :

Facebook représente en France 90% du temps passé sur les réseaux sociaux. C’est LE réseau social préféré des étudiants. Dans cette école nous utilisions une FanPage pour diffuser des informations, des articles et échanger avec les différentes communautés étudiantes. La page compte aujourd’hui autour de 5400 “fans”.

Elle dispose aussi d’un groupe réservé aux étudiants et diplômés cotisants à l’association des anciens. Ce groupe permet d’échanger essentiellement des informations sur les afterworks et les articles qui concernent les anciens. Ce qui favorise des échanges plus informels.

Viadeo/Linkedin :

Il s’agit là des deux réseaux sociaux professionnels les plus connus en France. Ils sont parfaits pour la gestion de la communauté des diplômés. On peut échanger facilement avec eux, au travers de hubs par exemple, on peut envoyer des newsletters, diffuser des annonces pour les demandes presses, etc.

Ils permettent aussi de mettre à jour les bases de données des anciens. Les mails sont à jour, les postes également, ce qui est rarement le cas sur les bases de données classiques des écoles. C’est donc une vraie valeur ajoutée pour les anciens qui souhaitent “s’auto réseauter” ou des étudiants qui cherchent un emploi ou un stage.

Cette communauté est fermée aux adhérents à l’association des anciens.

Twitter :

Réseau social beaucoup plus corporate que Facebook. Il permet surtout d’échanger avec des communautés de journalistes, accréditeurs, entreprises partenaires ou autres écoles. Le contenu échangé est celui qui permet de faire la renommée de la marque.

Slides 5 à 7 : Comment attirer les futurs étudiants?

Chaque année les écoles recrutent sur concours des milliers d’étudiants. Pour cette école, il s’agit d’environ 1500 étudiants. Cette année elle a recruté plus 20% que ce qu’elle avait prévu.

Pour recruter ces étudiants l’école utilise deux réseaux sociaux : Facebook et YouTube.

Facebook :

FanPage “Admissibles” (étudiants qui viennent dans l’école passer les oraux après avoir réussi l’épreuve écrite) qui se composent de plusieurs onglets. On y retrouve les associations, des vidéos, des informations pratiques sur leur arrivée, hébergement, restauration et même les photos prisent pendant leur séjour à l’école.

Toute la journée des étudiants viennent poser des questions sur cette page, et ce sont les étudiants qui répondent, parce que ce sont eux qui sont en charge de leur séjour dans la ville. Ils peuvent échanger sur les spécialités, les accords, les doubles diplômes, etc.

YouTube :

L’école utilise différentes vidéos de simulations d’oraux afin de permettre à l’étudiant de mieux percevoir ce que l’école attend de lui.

Il y a aussi des vidéos plus “dans le vent” comme celle sortie l’an dernier “Campus Tour”. Cette dernière vidéo est un tour de l’école et de la ville, elle a été réalisée en partenariat avec une entreprise “Steel Case”. C’était une campagne virale calquée sur les vidéos que l’on trouve dans toutes les écoles de commerce anglo-saxonne.

Campus Tour EM Strasbourg

D’autres leviers peuvent s’additionner comme par exemple le concours sur Facebook “Where is my map?” qui consistait à ce que les étudiants fassent des photos d’eux autour du monde ou à Strasbourg en mettant en avant l’école. Un bon moyen de valoriser le caractère international de l’école tout en montrant le coté agréable de la ville.

Slide 8 et 9 : Comment rendre les étudiants actuels “recrutables” ?

Dès la mise en place du poste de community manager dans cette école nous voulions faire plus que simplement de la communication. Il nous paraissait essentiel que l’on permette aux étudiants de comprendre et de savoir utiliser les outils que sont les réseaux sociaux.

Dans cette optique l’école organise différents évènements comme des conférences sur les réseaux au sens large, et même des ateliers pour apprendre à utiliser Twitter pour trouver un stage ou un emploi.

Certaines associations bénéficient même de formation de live-tweet afin de partager sur la toile certaines conférences comme la dernière lors de la venue de Nicolas Sarkozi.

Il existe également une page dédiée à ce sujet : “Espace Emplois Carrières”, où l’école centralise les informations comme les conférences, salons et offres de stages ou emplois. Pour les offres de stages ou emplois il existe une application qui s’appelle Jobs4me. Cette application permet aux entreprises de mettre directement en ligne leurs offres qui sont ensuite validées par l’administration. Sur cette page il existe également un onglet slideshare qui permet de disposer des slides avant les conférences mais aussi les offres que les entreprises souhaitent proposer pendant les salons.

Slide 10 : Comment maintenir le contact entre (et avec) les diplômés ?

L’EM Strasbourg dipose d’environs 15 000 diplômés, 5 000 sont présents sur les réseaux sociaux que l’école leur met à disposition.

Facebook :

Il existe un groupe d’anciens que j’ai précédemment mentionné, qui permet aux anciens d’échanger de manière plus informelle, de partager les “events” afterworks, gala, etc. Ils peuvent aussi retrouver les photos qui sont faîtes pendant les évènements qui leurs sont dédiés.

Viadeo/Linkedin :

L’énorme avantage de ces deux outils c’est que les communautés peuvent elles-mêmes créer des groupes de discussions, poster des informations et même consulter par secteur les autres diplômés.

Slide 11 : Comment offrir la possibilité aux entreprises partenaires de proposer leurs offres ?

Il s’agit d’un formulaire de dépôt d’offres qui est intégré dans la FanPage “Espace Emplois-Carrières”. Un moyen simple pour les entreprises de partager leurs offres et surtout rapide ! En quelques clics l’offre est envoyée aux administrateurs qui valident et divulguent l’offre.

Slide 13 : Merci de votre attention !

Cette présentation est le fruit du travail de deux personnes. En effet, Thomas Arbib l’actuel community manager n’a malheureusement pu se rendre à la conférence. C’est avec plaisir que je le remplace mais tout ce que je vous présente est un travail commun.

Vous pouvez nous suivre tous deux sur Twitter où nous partageons notre veille au sujet du community management :

Thomas Arbib : @tarbib

Moi même : @PierreGPasquiou