Catégories
Pierre Dubois

Laurent Wauquiez Le Prétentieux

Laurent Wauquiez, agrégé d’histoire, énarque et Conseiller d’Etat, ci-devant Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, délaisse les affaires courantes de son ministère. Il a le temps d’écrire. Il vient de publier un livre chez Odile Jacob, La lutte des classes moyennes.

Oser paraphraser le titre d’un ouvrage de Karl Marx qualifie bien le personnage : il a une prétention démesurée. Il veut s’imposer dans l’histoire des idées. ”Les classes moyennes, aspirées vers le bas de l’échelle sociale, luttent pour leur survie, trop souvent dans l’indifférence générale”. Laurent Wauquiez ne manque pas d’air. Enfant des classes supérieures, il a, à ce titre, bénéficié de tous les privilèges : accès aux écoles les plus prestigieuses et scolarité dans l’enseignement supérieur qui a coûté 230.000 euros à l’Etat. Pourquoi n’a-t-il pas plutôt écrit un ouvrage sur les moyens d’assurer la circulation des élites ? Une véritable mobilité sociale exige que les classes supérieures ne restent pas boulonnées au dernier étage de l’ascenseur social.

Laurent Wauquiez ne fait pas le job pour lequel il est payé. Il fait campagne pour Nicolas Sarkozy et court les médias. Hier soir, il était invité de l’émission de Laurent Ruquier, “On n’est pas couché”, pour y faire la promotion de son livre. Audrey Pulvar, journaliste et compagne d’Arnaud Montebourg, “a, selon le Figaro, ”méchamment épinglé son bouquin” ; le quotidien de droite monte au créneau  : le Ministre est tombé dans un “traquenard”. Visionner le débat.

Ce jeune Ministre du SUP me fait honte. Ce genre de débat à la télé, où tout le monde se connaît et s’appelle par son prénom, est par définition stérile. Seule importe la polémique. Plus la polémique est violente, plus Ruquier est content. Pas de débat de fond : qu’entend le 1er partout par “classes moyennes” ? Les ouvriers qualifiés et les employés de bureau – il les cite – en feraient-ils partie ? Livre scientifique ? Nenni : “il est uniquement fondé sur des exemples“. Wauquiez déstabilisé cherche un moment à se dédouaner : “je tape même sur les profiteurs d’en haut”. Près de deux millions de téléspectateurs. 

Ce jeune Ministre du SUP me fait honte. Il a un mépris surdimensionné pour les enseignants-chercheurs. Il les humilie : pas de problème pour lui pour faire éditer un livre par un éditeur patenté alors que bien des EC en sciences humaines et sociales ont un mal énorme à se faire publier ; pas de problème de comité de lecture ; pas de problème d’enquêtes, de documentation, de sources et d’administration de la preuve. Un livre qui n’est fondé que sur des exemples est un déni de la méthode scientifique. D’ailleurs, est-ce le Ministre qui l’a écrit ? Combien de petites mains ?

Ce jeune Ministre du SUP me fait honte. Pourquoi ne balaie-t-il pas devant la porte de son ministère ? Les enseignants-chercheurs vivent un déclassement continu depuis plusieurs décennies. Ils appartenaient aux classes supérieures de la Nation ; le descenseur social les projette aujourd’hui dans les classes moyennes. Le Ministre a-t-il des idées pour les faire remonter à l’étage le plus haut de l’ascenseur ? Non, le 1er partout est à court d’idées.

Les personnels BIATOS de l’enseignement supérieur vivent, eux aussi, un déclassement continu. Ceux qui sont fonctionnaires de catégorie B appartenaient aux classes moyennes. Titulaires d’un diplôme de bac+3 ou 5, le descenseur social les pousse aujourd’hui vers les classes populaires. Et que dire des personnels de catégorie C et des personnels précaires ?

Ce jeune Ministre du SUP me fait honte. Qui va oser porter plainte pour faute professionnelle contre un ministre qui ne fait pas le job pour lequel il est payé ? Qui passe plus de temps à courir les médias et à mettre en scène ses déplacements sur le terrain pour flatter telle ou telle université que de temps à résoudre les questions qui lui sont posées par ses personnels et par leurs représentants syndicaux.

Qui oserait ? Les syndicats étudiants qui ont obtenu les modalités de contrôle des connaissances les plus laxistes qui aient jamais existé ? La CPU, les Présidents d’université invités à sa table et qui se satisfont de maigres oboles sur le GVT, la sécu étudiante et les primes sociales interministérielles ? Vivement mai 2012 ! Que Laurent Le Prétentieux crée alors un CLAM, un Centre d’analyse des CLAsses Moyennes ! Luc Ferry pourrait lui donner quelques conseils.

Ce jeune Ministre du SUP me fait honte. Laurent Wauquiez, vous et moi, nous sommes issus d’une famille textile du Nord de la France. Vos grands-parents étaient des patrons, les Wauquiez et les Motte. Mes grands-parents, mes parents, mes cousins et cousines étaient des ouvriers du textile. Votre famille a-t-elle subi un déclassement quand elle a fermé ses usines ? Bien sûr, vous n’avez pu entendre les conversations qui attristaient et révoltaient les réunions de ma famille à chaque nouvelle fermeture d’usine. Oui, Laurent Wauquiez, puisque vous reprenez le langage de la lutte, vous êtes pour moi un ennemi de classe ! Mon père aurait ajouté dans son patois tourquennois : “ce Ministre n’est qu’un p’tit péteux et j’en ai connu beaucoup des p’tits péteux devenus patrons parce qu’ils étaient fils de patrons” !

Be Sociable, Share!