Catégories
Pierre Dubois

Président élu avec 7 voix d’écart

Université Jean Moulin Lyon 3, Arts, Lettres et Langues, Sciences Humaines et Sociales, Droit, Economie et Gestion. Le président Hugues Fulchiron (professeur de droit privé, 53 ans en septembre 2012) n’était pas candidat à sa succession. Elu président en août 2007 et confirmé en mars 2008, soit 4 ans et 7 mois, pouvait-il se représenter ? Je ne sais : la règle des “8 ans pas plus” est floue !

Dans la Lettre d’information de février 2012, le président sortant dresse le bilan de l’action de son équipe : “en quatre ans et demi, notre université s’est profondément transformée… : image restaurée, passage à l’autonomie réussi, gouvernance rénovée, formation et recherche reconstruites, université ouverte sur son environnement local, régional, international… L’université est maintenant en ordre de marche“.

Les élections aux différents conseils de l’université, pour les personnels enseignants et BIATTS, ont eu lieu le 7 février 2012. Les élections des représentants étudiants auront lieu le 14 février (chronique : “Etudiant, fais entendre ta voix“). Les résultats sont en ligne : toutes les informations nécessaires pour les analyser sont présentes. Bravo, Lyon 3 : aucun déficit de Com !

Jacques Comby, professeur de géographie, vice-président en charge du conseil scientifique sous le mandat d’Hugues Fulchiron, tête de liste au CA sur la liste “Lyon 3 Ambition” (profession de foi), devrait être élu président de l’université. Denis Jamet, professeur en linguistique anglaise, doyen de la faculté des Langues, tête de la liste “Avenir Jean Moulin” (profession de foi), a été battu. Le “Dauphin” du président sortant devrait donc triompher.

L’élection semble en effet jouée d’avance : elle est l’effet abracadabrantesque de la prime de sièges à la liste arrivée en tête au CA. Les voix des 3 élus BIATSS (4 listes en concurrence) et des étudiants… non encore élus ne pourront inverser la tendance. Les listes Jacques Comby sont arrivées en tête dans les deux collèges enseignants et ont emporté 12 des 14 sièges. Deux sièges seulement pour les listes Denis Jamet.

12 sièges sur 14 (soit 86% de sièges). Pour un écart de 7 voix en faveur des listes Comby. 71 voix à 65 dans le collège des professeurs (soit 52,2% des voix). 163 voix à 162 dans le collège des maîtres de conférences (soit 50,2% des voix). Pour l’ensemble des deux collèges : 234 voix à 227 voix (50,8% des voix). 50,8 % des voix et 86% des sièges. Pendant 4 ans, les 2 élus de “l’opposition” seront inaudibles en CA. Il faut abroger le titre de la loi LRU qui porte sur la gouvernance de l’université : la prime à la liste arrivée en tête est excessive.

Jacques Comby devrait être élu président de l’université. Les procès-verbaux des résultats des élections précisent toutefois : “le délai de recours à l’encontre des élections expire le mardi 14 février 2012″. Un recours sera-t-il déposé, comme à l’università di Corsica, par les listes Denis Jamet ? A suivre.

Be Sociable, Share!