Catégories
Pierre Dubois

Ingénieurs : l’année de césure

Le Bureau National des Elèves Ingénieurs (BNEI) a publié le l4 mars 2012 les résultats de sa deuxième enquête sur l’année de césure, “période de 8 à 12 mois qu’un élève peut prendre durant sa formation d’ingénieur pour réaliser un projet personnel (humanitaire, associatif, culturel, sportif, travail salarié, stage…)”. Enquête réalisée dans la seconde partie de 2011. 678 réponses émanant de 78 écoles. Un “sondé sur 4″ a réalisé une césure.

Dans un communiqué, le BNEI appelle à la concertation et à la mutualisation des bonnes pratiques… Bonnes pratiques car des écoles en ont de bien mauvaises ! “Si le phénomène reste minoritaire, le BNEI déplore que des écoles persistent à utiliser la césure comme élément de communication dans leur stratégie de recrutement. En outre, les césures étant par définition des périodes hors cursus, celles-ci ne peuvent en aucun cas se voir attribuer des ECTS comptabilisés pour l’octroi du diplôme d’ingénieur. Enfin, le BNEI réitère la question de la légitimité du maintient [sic] des frais d’inscription durant la césure, ainsi que de l’obligation de restitution de sa césure à son établissement”. Tout est dit ! Rapport d’enquête.

Be Sociable, Share!