Catégories
Pierre Dubois

Toulouse : ils débattent en direct

Université de Toulouse Le Mirail. Les 3 candidats à la présidence débattent en direct, lundi 26 mars à 15 heures 15. C’est maintenant : cliquer ici. Deux “dauphins” du président Daniel Filâtre : Pierre-Yves Boisseau (VP CA) et Marie-Christine Jaillet (VP CS). Mais pourquoi ne se sont-ils pas mis d’accord ? Un opposant, que je situe clairement à gauche : Jean-Michel Minovez.

15 heures 50. Premier thème : la gouvernance et l’Université de Toulouse. Jean-Michel Minovez est le seul à se déclarer nettement contre la gouvernance de l’Université de Toulouse (IDEX). Encore pire que l’hyper présidentialisation instaurée par la LRU. Il est applaudi. L’animateur du débat : “nous avons convenu qu’il n’y ait pas d’applaudissements”. Il souhaite que Bertrand Monthubert soit élu président de l’université Paul Sabatier.

16 heures 10. La reconstruction du Campus. Chronique : “Le Mirail. une histoire et 90 photos“. Nouvelle charge de Jean-Michel Minovez : 175 millions d’euros de crédits d’Etat, mais sous forme de Partenariat Public Privé (PPP). 30 ans de loyers. Personne ne peut mesurer les inconvénients des PPP. L’université n’a rien eu à dire. Même le Ministère des finances se pose de sérieuses questions sur ce dossier toulousain.

16 heures 20. Deuxième thème : les ressources humaines. Minovez encore : “méthodes brutales de gestion” des ressources humaines. Les RH : le dossier de tous les dangers, de toutes les promesses légitimes en matière de recrutement, de titularisation des précaires, de promotion, de régime indemnitaire, de temps et de conditions de travail… Mais difficile de tenir la démagogie à distance. Les moyens financiers ? Pierre-Yves Boisseau : “l’autonomie, c’est faire des choix, y compris au niveau financier”.

16 heures 45. Troisième thème : les formations, les étudiants, les conditions d’études. Offre de formation, parcours, abandons, échecs, étudiants salariés, formations à effectifs réduits… Jean-Michel Minovez : la priorité, la licence. Marie-Christine Jaillet : “une offre foisonnante et illisible. Que faire sous contraintes ? Y travailler dès maintenant et organiser des Etats généraux de la formation en 2013″. Responsabiliser les enseignants, compter sur leur créativité, mais les encadrer par une ingénierie de formation. L’offre de formation : un dossier tout aussi épineux que celui des ressources humaines. Jean-Michel Minovez : l’université de Toulouse (IDEX), c’est le risque d’avoir un Grand établissement, pratiquant la sélection à l’entrée et l’augmentation des droits d’inscription. “Le Grand établissement, je n’en veux pas !”

17 heures 15. Quatrième thème : la recherche. Le doctorat ? “Elections à Toulouse. Et le doctorat” ?

Combien de participants au débat ? Celles et ceux qui posent des questions ne sont pas filmés. Utilité d’un débat contradictoire ? Confirmer son choix ? Le changer ? Si j’étais électeur au Mirail, pour qui voterai-je demain ? J’ai fait mon choix !

Be Sociable, Share!