Catégories
Pierre Dubois

Conflit dans la direction informatique

Le conflit en cours dans la direction informatique de l’université de Strasbourg me rajeunit de près de vingt ans. En 1993-1994, j’ai dirigé une recherche internationale sur l’informatisation de la gestion dans les universités. En France, c’était l’époque de la conception, du développement et de la diffusion des premiers logiciels de gestion dans les universités : Nabuco (gestion des finances), Apogée (gestion de la scolarité), Harpège (gestion des personnels). Les résultats de cette recherche ont été publiés, en 1997, dans un numéro spécial de la Revue Sociétés Contemporaines, numéro aujourd’hui en ligne.

Dans ce numéro, j’ai publié un article sur les transformations de l’organisation universitaire selon plusieurs logiques en tension et en conflit : complexification, diversification, rationalisation, évaluation. Depuis 20 ans et à un rythme rapide, l’informatique universitaire n’a pas arrêté de se complexifier, de se diversifier, de se rationaliser, d’être évaluée. La grille de lecture que nous avions utilisée au milieu des années 90 peut être mobilisée pour comprendre le conflit en cours à l’université de Strasbourg.

Les syndicats des personnels de cette université ont publié, le 2 juillet 2012, un communiqué sur la Restructuration du service de la Direction informatique.

Les syndicats contestent “la nouvelle proposition de réorganisation de la DI issue des travaux du cabinet ADVAL… Le consultant, en étroite collaboration avec le directeur de la DI, n’a tenu aucun compte du travail réel exécuté par les agents, alors que ceux-ci mettent en œuvre au quotidien des stratégies, des collaborations et des synergies tout autres que celles ayant fait l’objet du rapport de consultance. Négligeant l’importance de l’augmentation considérable des charges intervenues ces dernières années avec la fusion et les nouveaux projets”

En fin de communiqué, les syndicats posent trois questions dont celles de “la légitimité du directeur actuel de la DI, de la pertinence d’un nouveau recours infructueux et dépensier à une société de consultance en période de restriction budgétaire”.

Entrer plus avant dans la complexité, la diversité, la rationalité et l’évaluation des services informatiques de l’université de Strasbourg. 34 services centraux dans cette université : 15 domaines d’appui aux missions, 11 domaines de gestion des ressources, 8 services directement rattachés à la présidence. La direction informatique constitue un des domaines de gestion des ressources (organigramme).

Mais il y a aussi une direction des usages numériques. Cette dernière dispose d’un portail spécifique, publie une Newsletter numérique. L’université a été la première université à se doter dès 2010 d’un Schéma directeur numérique.

Be Sociable, Share!