Catégories
Caroline Chanlon

Les pages Globales Facebook à l’université ?!

C’est la nouvelle idée de Facebook : regrouper sur un même espace toutes les informations, interactions d’une même marque et donc de toutes ses déclinaisons de pages. Un service qui s’adresse surtout aux multinationales qui ont une présence représentative sur plusieurs continents et qui communiquent donc via plusieurs pages avec autant de messages adaptés en fonction de leur cible géographique.
Dove l’a fait et une chose est sûre on voit bien le caractère international : sur la même page on retrouve des publications en Français, en espagnol et en chinois ! La couverture nous accueille d’ailleurs avec des remerciements dans toutes les langues (Multumesc ? )

Les plus

Cette technique permet de bénéficier d’une URL générale plus facilement utilisable dans les supports de communication papiers ou télévisuels. Autre point positif le regroupement des fans. La page globale permet de regrouper tous les fans de toutes les pages “satellites” ! On se retrouve du coup avec de beaux volumes ! 9,4 millions par exemple pour Kit Kat Global alors que Kit Kat Deutschland par exemple n’en compte que 27 000.

Les risques
Le premier risque et pas des moindres c’est la perte de sens. Une personne qui tomberait sur la page globale en se disant que c’est la page officielle pourrait être un peu déstabilisée. Je reprends l’exemple de Dove : toutes ces publications dans les différentes langues donne une vision un peu brouillonne de la marque. D’autant que d’un pays à l’autre et donc d’une culture à l’autre on ne communique pas du tout de la même manière. Des publications normales en Chine peuvent paraitre très étranges à un Suédois !

Certes cette technique permet de montrer d’autres choses, de faire découvrir d’autres aspects de la marque, mais est-ce vraiment ce que les personnes qui nous suivent veulent ? Elles veulent de l’info ciblée et du coup on tombe un peu à côté (

Une utilisation dans nos universités ?

Regrouper les pages institutionnelles, les pages recherche, de laboratoires, des bibliothèques, d’UFR, de masters sous une même bannière ? Cela pourrait effectivement être une idée car on est avant tout membre d’une université avant d’être étudiant, ancien ou personnel d’un master ou d’une composante. Je pense que cela nous permettrait aussi de montrer la diversité de nos missions : une université ce n’est pas que la formation. C’est aussi la recherche, la formation continue, l’insertion professionnelle !

Aujourd’hui cela n’est pas possible (enfin je crois) car on parle bien de regroupement de pages pour une même marque et non pour des services complémentaires. Mais qui c’est, peut être est-ce pour bientôt ?!

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *