Le blog de Claude Lelievre

Une journée scolaire dédiée au drapeau?…

Plus de 80 députés de droite ont déposé un projet de loi « visant à instaurer une journée dédiée au drapeau dans les établissements scolaires », enregistrée à la Présidence de l’Assemblée nationale le 19 janvier 2016.

« Il est proposé d’instaurer une journée dédiée au drapeau dans les établissements scolaires. À partir d’une réflexion sur notre emblème national comme symbole fort d’unité et de conquête de nos libertés, cette journée aurait vocation à développer la transmission des valeurs fondamentales de la République française aux élèves d’aujourd’hui, citoyens de demain.
Célébré partout en France le même jour, cet hommage n’en aurait que plus d’écho et de force. Aussi, est-il également proposé de fixer la célébration de cette journée au premier mardi du mois d’octobre, jour ouvré le plus proche de la date du 4 octobre, anniversaire de l’adoption de notre Constitution, qui dispose, à l’article 2 de son titre premier, que l’emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge ».
La loi de refondation de l’Ecole du 9 juillet 2013, à l’initiative du ministre de l’Education nationale Vincent Peillon, indique en son article L. 111-1-1 :« La devise de la République, le drapeau tricolore et le drapeau européen sont apposés sur la façade des écoles et des établissements d’enseignement du second degré publics et privés sous contrat. La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 est affichée de manière visible dans les locaux des mêmes écoles et établissements. »
Sous le ministère de Najat Vallaud Belkacem, il est mentionné à la mesure 3 de la « Grande mobilisation pour l’Ecole » décrétée le 22 janvier 2015 (à la suite des attentats de début janvier) : « la compréhension et la célébration des rites républicains et des symboles de la République (hymne national, drapeau, devise) »
Un sondage Odoxa commenté dans « Le Parisien » du 22 novembre 2015 donne les résultats suivants en réponse à la question « Pour chacun de ces qualificatifs suivants, diriez-vous qu’il s’applique plutôt bien au drapeau français ? ». « La République » : 92% de réponses positives. « La Révolution française » : 88%. « La liberté »:84%. « La Résistance » :80% . La fierté »:76%. « L’armée » : 74%. « Le nationalisme » : 57%. « Le chauvinisme » : 29%. « Le colonialisme » : 17%.
Dans le projet de loi déposé le 19 janvier 2016, il est indiqué que la journée dédiée au drapeau tricolore dans les établissements scolaire « ne se substituerait en rien aux cours d’instruction civique déjà dispensés, mais viendrait mettre en lumière tout ce qui nous rassemble et forge notre identité collective. Sous un angle plus ludique pour les élèves du primaire et davantage réflexif pour ceux du secondaire ».
« Ludique » : qu’est-ce à dire ? « Réflexif » : on attend de voir, notamment en matière d’ «identité » (versus « nationalité »?) Tout cela mériterait des clarifications . En reprenant notamment les interrogations de Dominique Schnapper qui oppose « la nation civique au Volk, le peuple des citoyens au peuple des ancêtres, la volonté politique à la nation organique, la nation élective à la nation ethnique, le civisme au populisme» ( « La communauté des citoyens ; sur l’idée neuve de nation », Gallimard, 1994, pages 66 et 68).

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.