Le blog de Jean-François FIORINA

Créer des passerelles…

Aujourd’hui, je tenais à vous faire partager mon quotidien, notamment à travers mon engagement dans Passerelleesc, dispositif de recrutement d’étudiants (bac+2 à 4) pour les écoles de management.

Président de Passerelle.
Chaque semaine, je change de casquette pour une journée en moyenne. De directeur de l’ESC Grenoble, je prends les rênes de Passerelleesc, à titre bénévole. Cette belle mécanique  dont nous avons été les créateurs en 1989 ne peut fonctionner que par l’engagement de  tous. Dans ce dispositif, la communauté des ESC existe et défend ses valeurs à travers des actions très concrètes. Cet engagement souligne une conviction : le service des étudiants, de leurs parents et des entreprises. Notre objectif est, en effet, de rendre visible les ESC aux yeux du plus grand nombre et d’offrir une chance de plus de rejoindre les bancs de nos écoles, via des concours adaptés.

Président d’une mutuelle !
Cette organisation fonctionne parce que nous mutualisons nos moyens et nos intelligences. Objectif : favoriser les contacts avec des publics étudiants très divers et pas toujours facile à capter. Cette mise en commun s’effectue sans jamais empiéter sur la stratégie des écoles adhérentes. Bien que concurrents, nous sommes complémentaires pour exister de manière forte dans un paysage de l’enseignement supérieur qui s’internationalise à grande vitesse. Je citais dans un précédent post les politiques agressives de recrutement d’élites menées par le Canada (ou l’Australie) avec des sites comme etudierauquebec.fr Nous sommes également complémentaires en termes de couverture géographique, de spécialités, d’international.

Le travail de Passerelleesc ne se limite pas à la communication d’une marque en direction de candidats et à leur sélection. Des groupes de réflexion rassemblant une centaine de collaborateurs d’ESC réfléchissent de manière opérationnelle sur des thématiques académiques (Bachelor, master spécialisé, doctorat, international, formation continue) ou sociétales (handicap, ascension sociale). Toujours dans la perspective de faire évoluer les écoles, de faciliter le process de recrutement de candidats, en nombre et qualité. Notre service aux entreprises se développe également. Passerelleesc peut répondre à une demande de recrutement national d’un grand distributeur, de manière coordonnée, évitant ainsi à cette entreprise d’aller « faire son marché » dans chacune des écoles.

Les priorités pour demain ?
Se tenir prêt à faire face à une intensification de la concurrence (universités françaises, formations étrangères). Et améliorer l’orientation des étudiants en aval pour renforcer la qualité de notre offre en direction des entreprises.

Passerelleesc, dates et chiffres clés :

–          1989 : création de l’association

–          17 écoles adhérentes

–          7 salariés employés par Passerelleesc

–          43% des entreprises estiment que les profils proposés par les grandes écoles ne sont pas encore assez diversifiés. (Source : Observatoire Passerelleesc ).

–          7644 étudiants inscrits aux concours Passerelleesc 1 et 2 en 2010.

–          3170 étudiants intégrés en 2010.

–          01/12/2010 : ouverture du concours « grande école » pour les étudiants.

Be Sociable, Share!

Commentaires (2)

  1. Dubois

    Désolé, Jean-François Fiorina, de n’avoir eu, de n’avoir pas pris le temps de venir discuter avec vous lors d’un récent séjour à Grenoble.

    Discuter en particulier de « Passerelle », dispositif pertinent et a priori performant. Discuter aussi des synergies ou des concurrences au niveau local, Grenoble. Concurrences et synergies entre un secteur privé à but lucratif (n’est-ce pas le cas d’EM Grenoble ?) et un secteur public (qui peut-être et sans doute voudrait être lucratif : IAE de Grenoble). Un concours « passerelle » commun ?

    Pour l’instant, je n’ai pris que des photos de vos deux sites, de vos deux beaux sites d’ailleurs. Chronique de mon blog « Campus de Grenoble en 270 photos » : http://blog.educpros.fr/pierredubois/2010/12/04/campus-en-photos-grenoble/

    Vous m’invitez à Grenoble pour un nouveau reportage ?

  2. jffiorina (Auteur de l'article)

    Merci pour ce commentaire. Quelques éléments de réponse.

    Pour ce qui est des passerelles avec nos amis de la fac, si vous regardez de près, nous avons des accords stratégiques avec toutes les composantes de l’Université de Grenoble : Grenoble INP, Joseph Fourier, Stendhal, Mendès-France et Science-Po… Et cela ne risque pas de s’arrêter car notre mode de fonctionnement privilégié est le collaboratif.

    Enfin, pour votre information, nous sommes un établissement public (département de la CCI de Grenoble)… financé par sa tutelle à hauteur de 5% ! Nous sommes donc dans l’obligation de créer nous-mêmes toutes ses ressources (40 % proviennent des scolarités étudiants, 55 % des financement entreprises). Et comme tout établissement public, nous ne sommes pas autorisés à faire de bénéfices…

    Je serai heureux de vous accueillir à l’Ecole quand vous le souhaitez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.