Le blog de Jean-François FIORINA

Rentrée 2021 : en présentiel ? Tour d’horizon via Twitter

Icone Twitter

Bonne nouvelle !  Frédérique VIDAL, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a annoncé que le gouvernement travaille sur une rentrée 100% présentielle. En espérant que l’on s’achemine vers une sortie de crise. Nous vivons en ce moment une période de transition peu évidente, entre gestion de cette fin d’année scolaire un peu particulière et préparation de la prochaine année sans oublier de penser à l’après ! Tour d’horizon via Twitter de cette situation !

 

https://twitter.com/VidalFrederique/status/1386958706718519298

Qui dit fin d’année, dit partiels et évaluations. En ligne ou pas, telle est la question mais comme pour les manifestations, les points de vue sont différents selon les étudiants ou les établissements.

 

https://twitter.com/jamet_phreedom/status/1380566331125334016?s=11

Du côté étudiants, la crainte de contaminations. Inédit, 1000 élèves portent plainte contre les ministres de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur.

 

Quoi qu’il en soit, vivement la fin de l’année (et pas que pour les étudiants d’ailleurs !).

 

Il faut aussi penser à la prochaine année et à son organisation. Un questionnement qui commence à apparaître outre-Atlantique, quid de la vaccination ? Obligatoire ou pas pour les étudiants ? pour les profs et le personnel d’encadrement ? Comment vont réagir les étudiants étrangers ? Côté français, je n’ose même pas envisager les réactions de l’ensemble des parties prenantes et le patchwork de commissions / comités divers pour valider cette approche. 

Petit clin d’œil : on fait quoi s’il n’y a pas possibilité de se faire vacciner… pas d’accès aux établissements ?

 

https://twitter.com/jamet_phreedom/status/1386626346927935494?s=11

Quelle formule de rentrée ? 

Je pense que le phygital est la solution idéale. N’oublions que les entreprises vont proposer plus de flexibilité dans le travail (cf mon interview des consultants du cabinet Mercer : Nouveaux modes de travail : « Ce qui ressort du discours des salariés, c’est le besoin de flexibilité… »). Il nous faut aussi préparer nos étudiants à travailler à distance.

Quels étudiants internationaux ?

Forcément beaucoup d’interrogations concernant les étudiants indiens pour la prochaine rentrée. Nous constatons une « pause » dans le choix des études à l’étranger. Des pays comme l’Australie qui en ont fait une véritable activité économique sont plus particulièrement touchés.
Dimension géopolitique aussi avec le rêve brisé des étudiants africains qui se détournent de leurs destinations d’apprentissage traditionnelles pour la Chine et qui souffrent de la fermeture des frontières.

Pour nous établissements d’enseignement supérieur, un double effet puisque ces étudiants préfèrent des cours en distanciel. Auront-ils le même comportement pour des marques de renom ? Il sera intéressant d’analyser leur pouvoir d’attraction. 

 

https://twitter.com/AACSB/status/1387069044541493254

Un éternel questionnement autour du MBA. 

Je suis dans ce secteur depuis fort longtemps et j’ai remarqué qu’à chaque crise quelle que que soit sa nature, le MBA est régulièrement remis en cause, tant sur le fond que sur la forme. Cela s’applique aussi pour cette crise sanitaire. Deux exemples. Le dossier des Echos du lundi 26 avril, Les MBA grands gagnants de la crise et ce tweet d’un média spécialisé dans l’enseignement supérieur.

 

Quels profils ?

J’en suis convaincu, la culture générale est l’élément clé de l’école du futur.
Nous ne savons pas comment le monde va évoluer (la Covid en est — hélas — un triste exemple). On ne peut donc pas enfermer les élèves dans des schémas pré-établis. La culture générale et les habilités suivantes (capacité à comprendre, à analyser, à décoder, à prendre du recul, à se faire sa propre opinion) seront primordiales.
Cela commence dès la maternelle !

 

Pour les Business Schools, le « monde d’après » et le challenge de l’impact.

 

Quel avenir pour la formation on-line ?

Intéressant de constater que cette infographie émane de Schneider Electric.

 

Une évidence qu’il est bien de rappeler.

 

Un clin d’œil… J’ai adoré ce sujet !

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.