Le blog de Jean-François FIORINA

Archives par auteur: Jean-Francois Fiorina

Au sujet de Jean-Francois Fiorina

Jean-François Fiorina, Directeur de l’ESC Grenoble, Président de la banque Passerelle. Né le 21 mai 1964, marié, 2 enfants.

S’engager pour sa communauté éducative (2/2)

Un pictogramme du Monde avec un tick validé dessus

La semaine dernière, j’abordais la question de l’engagement pour sa communauté et son importance pour le développement qualitatif de l’ensemble de ses membres. Savoir donner des conseils pour en recevoir, viser l’excellence et la partager sont d’autant plus stratégiques que la complexité des problématiques auxquelles nous sommes tous confrontés en tant que grandes écoles de business ne seront résolues que collectivement. Aujourd’hui, je décris mes engagements concrets, en particulier dans le domaine des accréditations internationales ainsi que mes conclusions en matière de stratégie. 1/ Quels engagements ? Avec AACSB – Global Business Education Network Mes activités au sein des agences d’accréditations… Savoir plus >

S’engager pour sa communauté éducative (1/2)

Image illustration article

Celles et ceux qui suivent mon agenda de la semaine, le lundi matin sur Linkedin, auront remarqué qu’à différentes reprises, je fais part de mes engagements pour la communauté éducative des écoles de management, en France et à l’international. Vu de l’extérieur, il n’est pas facile de bien comprendre ces activités. Je propose donc un post en deux temps : aujourd’hui, l’importance du pourquoi s’investir dans sa communauté et, la semaine prochaine, vous découvrirez mes engagements concrets, en lien avec la stratégie et mes convictions personnelles.

Séquence inédite de la crise sanitaire…

Une nouvelle fois, les mots « adaptation » et « incertitude » ponctuent mon vocabulaire au quotidien ainsi que notre manière de vivre… Que se passe-t-il ? Quels enjeux affronter ? Comment les gérer avec les incertitudes et les risques que je dois prendre en tant que dirigeant ? Cette séquence de la crise sanitaire à la fois erratique et instable pose de nouvelles questions et impose son rythme.

Bye-bye 2021… welcome 2022, cette inconnue

2021

L’exercice en vaut la peine ! Faire le bilan/perspective de l’année écoulée. J’ai cette antériorité (ou du moins je pense l’avoir) qui me donne la légitimité de l’expérience vécue ! Mon métier ne ressemble en rien à ce qu’il fut, au début des années 2000 quand j’ai définitivement rejoint le monde des écoles de management, pourquoi ? D’abord pour tenter d’y voir clair ou de faire synthèse, encore faut-il pouvoir faire le tri entre incertitudes et risques. J’ai, d’ailleurs, lu dans Les Echos du 9/12/2021 un intéressant article sur cette question de l’incertitude. Elle rend les décisions de plus en… Savoir plus >

Fiorina Talk #9 – La cop 26 des étudiants de GEM

La bannière officiel de la COP 26 à Glasgow

Cette semaine, Claire, Lisa et Yuna, étudiantes à GEM – Grenoble Ecole de Management, nous parlent de leur expérience à la récente COP 26 de Glasgow. Claire Briand, élève en deuxième année, fait partie de l’association ImpAct de GEM – pour des projets de développement durable. Lisa Silberfeld, étudiante également en deuxième et membre de l’association ImpAct. Yuna Guiborel, élève en deuxième année, fait partie de l’association de GEM ONU pour comprendre la diplomatie et les relations internationales.

Fiorina Talk #8 – Campus du futur : un écrin au service de la pédagogie

Bannière Fiornia Talks

L’invité: Fabrice Poline – Responsable marketing stratégique pour l’immobilier tertiaire et scolaire chez Bouygues Construction. Le marché de l’immobilier de l’enseignement supérieur est stratégique. Il s’inscrit dans le développement des quartiers de demain pour des villes durables, tout comme l’ensemble de l’immobilier tertiaire. Le campus idéal en 4 points : L’intégralité des bâtiments et des espaces sert le projet pédagogique et s’adapte aux nouveaux modes d’apprentissage. Il comprend et s’adapte aux attentes des nouvelles générations. Le campus de demain se doit d’être exemplaire en matière d’enjeux climatique et écologique. Cela passe par des matériaux de construction biosourcés, l’économie circulaire, la maitrise… Savoir plus >

Éthique de la géopolitique et de l’enseignement : ma revue de presse

Revue de presse - JFF

La « géopolitisation » de l’enseignement a montré ces dernières semaines toutes ses dimensions, avec l’irruption du politique à tous les niveaux éducatifs. C’est d’ailleurs une thématique qui commence à être reprise dans les médias. France Culture a d’ailleurs consacré une émission récemment dont le titre ne laisse planer aucun doute : « D’Istanbul à Budapest : des universités sous contrôle » et Emilie Aubry (rédactrice en chef,  » Le dessous des cartes »  sur Arte) a annoncé qu’elle consacrerait un numéro en janvier 2022 à la géopolitique des universités… C’est l’occasion de revenir sur quelques exemples, malheureusement loin d’être les derniers, sur les questions qui… Savoir plus >

Fiorina Talk #7 – Les nouvelles pédagogies en question

4 ampoules alignées et une qui dévie

Frédéric Darbellay est professeur à l’université de Genève à la faculté de psychologie et des sciences sociales – centre interfacultaire en droit de l’enfant – où il est directeur adjoint. Il vient de publier L’école autrement ? – Découvrez les nouvelles pédagogies en 10 points.

« Nuit de Chine » : réflexions sur l’enseignement supérieur chinois

Lors de ma revue de presse quotidienne, je suis tombé la semaine dernière sur une tribune : « Education, une nouvelle nuit de Chine » de Sabine Delaglande publiée dans les Echos. Ce bon article donne quelques clés de compréhension du système éducatif en Chine, notamment cette culture ancrée des concours, fruits d’une très longue tradition. À l’époque impériale, les concours pour les lettrés étaient le moyen de faire carrière. Ils sont aujourd’hui le moyen d’accéder à de (très) bonnes universités. 

Revue de tweets et de presse : spécial rentrée !

Icone Twitter

C’est une rentrée comme je les aime, pleine de vie et d’étudiants. J’espère également que les mesures sanitaires vont continuer à s’assouplir. Au-delà du port des masques et du respect des gestes barrière, la principale contrainte concerne la vie associative. Tout événement, interne ou externe, doit être validé par la Direction de l’école sur la base d’un document type. Nous demandions de toute façon aux associations de remplir une demande auparavant. Ce n’est donc pas entièrement nouveau et je trouve qu’ils jouent bien le jeu. Ils ont une attitude responsable dans la prévention et la gestion des pass sanitaires, autre… Savoir plus >