Le blog de Jean-François FIORINA

Archives par auteur: Jean-Francois Fiorina

Au sujet de Jean-Francois Fiorina

Jean-François Fiorina, Directeur de l’ESC Grenoble, Président de la banque Passerelle. Né le 21 mai 1964, marié, 2 enfants.

GEM, une entreprise à mission. Pourquoi ? Et pour quoi faire ?

Ensemble

GEM est devenue cette semaine la 1ère grande Business School Française à devenir une entreprise à mission. Le Conseil d’Administration l’a voté à l’unanimité. C’est pour nous l’aboutissement de plusieurs dizaines d’années d’engagement sociétal et d’évolution de l’école commencée dès sa création en 1984. A cette idée qu’une école de management devait être ancrée dans son territoire et servir ses différentes communautés avec, par exemple, ses stages ou missions réalisés par les étudiants du MS Entrepreneurs de l’époque pour le compte porteurs de projets grenoblois.

« Les grandes universités françaises ont une chance historique d’offrir des cours en ligne qu’on ne trouve nulle part ailleurs. »  

Photo portrait d'Eric Bruillard

Eric BRUILLARD, professeur des Universités, directeur du laboratoire EDA (Education, Discours, Apprentissage) – Université de Paris, expert de la formation à distance depuis plus de 20 ans remet en perspective les évolutions historiques du secteur  ave l’accélération des pratiques imposées par la crise sanitaire. Entretien. Jean-François FIORINA : Comment vous êtes-vous intéressé aux technologies éducatives ?   Eric BRUILLARD: Je m’y intéresse depuis mes débuts dans l’Éducation nationale en 1982/83. Mon premier poste en école normale d’instituteurs à Bonneuil dans le Val-de-Marne m’a permis de suivre une expérimentation qui démarrait sur l’apprentissage de la programmation à l’école primaire avec le langage Logo. Par la suite,… Savoir plus >

Reprise des cours et coup d’œil dans le rétroviseur !

Salle de cours à GEM avec des étudiants

Cela fait maintenant plus d’un an que je suis sur le pont en tant que directeur de la cellule de crise GEM (Grenoble Ecole de Management), de celle du concours Passerelle, avec la participation à d’autres (Chapitre des écoles de management / Conférence des Grandes Écoles). Et Les cours ont (enfin) repris en présentiel à GEM ce lundi 8 février, après de longs mois d’interruption. L’école à nouveau prend vie. Nos étudiants reviennent tout en respectant bien évidemment les consignes de jauges de 20% et 50%. J’espère que nous pourrons continuer ainsi jusqu’à la fin de l’année. Le plus important,… Savoir plus >

« Et si l’université pouvait être privatisée ? »

Portrait de Jean-Philipe Delsol

C’est par une question volontairement provocatrice que démarre cette analyse du système universitaire français «Libérer l’université française pour la rendre plus compétitive. Pour une réforme globale de l’enseignement supérieur », réalisée par l’IREF, Institut de Recherches Économiques et Fiscales, présidé par l’avocat Jean-Philippe Delsol*. Une série de propositions iconoclastes pour faire entrer l’université française dans la compétition mondiale de l’Enseignement supérieur et la dynamiser par de possibles privatisations et créations d’établissements. Interview.

L’enseignement supérieur mondial toujours dans la tourmente Covid (revue de tweets)

Fenêtre taguée "I Get Lockdown But I Set Up Again"

Je vous souhaite une bonne année 2021 en nous espérant plus de sérénité, de visibilité et de temps à consacrer à nos étudiants ! Le monde universitaire est toujours dans l’incertitude face à la Covid. Les constats et les inquiétudes sont globalement les mêmes quels que soient les pays. Les établissements ont adapté leur communication face aux enjeux de la crise sanitaire. L’observatoire, le magazine et les réseaux Post-Pandemic University, créés à l’initiative de l’université de Cambridge en sont les parfaites illustrations. Ces médias comme leur compte Twitter est dédié aux actualités post-pandémie dans le supérieur avec une pointe d’humour british…… Savoir plus >

Ce que l’année 2020 m’a appris

Une année compliquée, inédite et néanmoins riche d’enseignements. D’abord parce que la crise sanitaire nous a obligé à agir immédiatement. La mise en place du travail et de l’enseignement à distance s’est bien sûr accélérée à un point que nous n’aurions jamais imaginé possible avant cet épisode. Tout n’est pas parfait et il y a bien sûr des frictions mais les événements ont joué le rôle de catalyseur, d’accélérateur de la réflexion et d’action créant de facto des études de cas en temps réel ! Sans faire d’autosatisfaction, nous devons maintenant capitaliser sur les expériences positives, celles qui ont apporté du… Savoir plus >

Faire confiance et se faire confiance, les clés du monde d’après

Pourquoi faire confiance aux autres en temps de covid 19 ?

Dans la traversée de cette crise sanitaire inédite, semée d’incertitudes et d’incohérences, nous avons décidé de fixer un cap. Notre mission pédagogique est à ce titre doublement exigeante puisque nous devons — comme les autres — nous réinventer et poursuivre notre développement tout en étant un cas (et un exemple à suivre, nous l’espérons) de management de crise pour nos étudiants ! Cette mission a jusqu’ici réussi pour deux raisons : nous avons fait confiance à nos équipes et aux étudiants ; et nous nous sommes fait confiance pour trouver le meilleur chemin dans la tempête. Comme le capitaine fixe et garde le… Savoir plus >

COVID-19 : c’est parti pour durer, préparons-nous et anticipons

L’impact de la COVID-19 et les conséquences de sa circulation vont s’échelonner sur toute cette année scolaire. C’est maintenant une certitude, n’ayons plus peur de le dire. Je l’ai accepté et je livre dans ce post les éléments clé de mes orientations et consignes de pilotage. D’abord à court terme, tout en ne perdant pas de vue que nous devons nous extraire du quotidien pour se projeter dans l’avenir. Il aura une forme différente de ce que nous avons vécu et nous devons réussir en quelques mois ce que nous aurions dû faire en 5 ans !

« Aucun d’entre nous n’est plus intelligent que l’ensemble d’entre nous »

François Taddei explique l'interdisciplinarité. Créateur du CRI à Paris.

François Taddei cite ce proverbe japonais pour expliquer le sens de la création du Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI) qu’il a co-fondé avec Ariel Lidner. Objectif : aider ses étudiants à développer une capacité essentielle celle de « relever les défis qui nous aident à prendre soin de nous, des autres et de la planète ». Une approche innovante et collective de la manière d’apprendre à gérer la complexité en croisant les savoirs et le sens que l’on veut donner à sa vie et à la marche du monde. L’enseignement supérieur — si les moyens sont au rendez-vous — peut devenir « un laboratoire de la… Savoir plus >

Demain, quels concours pour quelle sélection ?

Concours et sélection, comment les réformer ?

Ce mardi avait lieu la conférence de presse des concours Passerelle. L’occasion de faire un point sur le concours 2020 et de souligner la réactivité et l’agilité des équipes qui ont permis un très bon cru 2020. L’occasion également de mises en perspectives : la Covid n’a fait qu’accélérer les réflexions sur la transformation des concours et des procédures de sélection. Trois facteurs expliquent ce nécessaire changement :