Le blog de Jean-François FIORINA

Conjoncture économique

2011, bilan plus que négatif

A quelques semaines de la tombée de rideau sur l’année 2011, en tant que directeur d’école, le discours que nous devons tenir à nos étudiants n’est pas simple. Que leur dire de cette crise multiforme ? Je vous propose un post de réflexion et d’humeur, en forme de bilan. Manque de vision. Nos solutions à la crise financière et européenne restent superficielles, des rustines sur les pneus d’une voiture qui roulerait sur un champ de clous… Notre manque de vision géopolitique et stratégique est patent en France et en Europe. Nous sommes dans un dilemme terrible entre le nécessaire retour à… Savoir plus >

Et pourquoi pas un G20 Education ?

Rêvons un peu. A l’heure où le sort de l’économie mondiale se joue peut-être à Cannes, et que des décisions lourdes seront prises, pourquoi ne pas imaginer un G20 de l’éducation supérieure ? De l’e-G8 consacré à l’internet, à celui des entreprises (Business 20 du Medef), aux jeunes entrepreneurs G20 YES (Young Entrepreneur Summit) ou aux syndicats (L20 Labour), n’est-ce pas le moment de lancer le E20, World Higher Education Summit ? Les études (OCDE) ne cessent de le démontrer, plus une population est éduquée plus son économie est prospère et dynamique. Alors pourquoi ne pas se servir de ce… Savoir plus >

Relations étudiants/entreprises : il faut s’attendre à des surprises.

Chaque année la motivation des étudiants pour rejoindre telle ou telle entreprise est analysée dans des études* qui portent souvent les mêmes noms – à forte valeur d’image – sur les plus hautes marches du podium : grandes enseignes de luxe, du cosmétique, de l’informatique-médias, de la banque et du conseil, de l’énergie. Des agences de placement voient le jour et notent les entreprises. Mais comment conseillez nos étudiants dans leur choix ? Faut-il coûte que coûte les orienter vers ces entreprises « préférées » ? Tout n’est pas écrit… Quel sera, par exemple, l’impact de la crise bancaire sur… Savoir plus >

Télé-licenciement : Yahoo ! se positionne

Après l’annonce de son licenciement par téléphone, Carol Bartz, la patronne de Yahoo ! a sobrement envoyé un email à ses employés titré « Goodbye ». Elle déclarait en substance : « J’ai été heureuse de travailler avec vous, bonne chance pour la suite ». Mais combien ça rapporte ? Beaucoup puisque le cours de l’action Yahoo !, à l’annonce de cette décision éclair, a bondi de 6 %. Dommage qu’il n’y ait qu’un seul patron à virer ! Après un rapide calcul, le coup de fil sibyllin aura rapporté un bon milliard de dollars à la firme… Comment doit-on… Savoir plus >

Enseigner demain (3) : comment enseigner « l’innovation » ?

Cette semaine l’actualité converge une fois de plus vers la Grèce. Illustration de la crise des dettes souveraines dont j’ai longuement parlé l’an passé malheureusement de manière prémonitoire… J’aborde donc un sujet plus positif, celui de l’innovation, également très en vedette ces derniers mois. Toutes les écoles prêchent pour la conquête de ce nouveau graal ! Mais de quoi parle-t-on et comment enseigner cette « matière » à nos étudiants ? Plus qu’un cours, l’innovation est un état d’esprit à cultiver. C’est également et surtout en ce moment réfléchir à de nouveaux modèles stratégiques ou de développement. Elle est faite de projets, de transversalité,… Savoir plus >

Enseigner demain (2). L’intelligence économique.

Je fais suite à mon précédent billet sur les nouvelles manières d’enseigner avec une première application : l’intelligence économique (IS). De quoi s’agit-il ? D’abord beaucoup de bon sens lié à la question de la propriété intellectuelle et vu les commentaires suscités par le billet sur le plagiat, c’est un sujet sensible ! Comment l’enseigner ? L’intelligence économique interpelle quand l’expérience arrive. Il faut avoir vécu les règles de sécurité dans une grande entreprise, appréhendés les coûts exorbitants de recherche – un médicament coûte quelque 800 millions d’euros – pour en saisir toute la dimension. Difficile pour un jeune baigné dans la culture… Savoir plus >

Les enseignements de l’apocalypse

Cette année d’exception poursuit son chemin inexorable au gré des tragédies. J’en tire quatre enseignements en vue d’aider les futurs dirigeants que nous formons. D’abord et encore, la géopolitique. Passée du statut de matière académique à celle de compétence à acquérir, elle s’impose pour comprendre le connu, de la catastrophe japonaise à l’affaire Renault  et se préparer à l’inconnu, qui prend la forme d’événements, accélérés par la culture numérique de l’instant. En tant que pédagogue, la géopolitique, c’est donc la capacité à gérer le risque auquel on ne pense même pas. Les critiques qui se sont portées sur les exercices… Savoir plus >

« Plus de la moitié des ordinateurs vendus ne seront plus des… ordinateurs. »

C’est l’une des prédictions extraite du rapport annuel « Technology, Media and Telecommunications Predictions » du cabinet Deloitte*, sur ce que nous réserve 2011. Vendredi 11 février 2011 à Grenoble Ecole de Management, Duncan Stewart, Directeur du centre mondial de recherches de Deloitte, a livré sa vision des tendances de l’année, issue d’analyses sectorielles et de centaines d’interviews avec des acteurs TMT émergents à travers le monde. Les ventes de smartphones et de tablettes vont, selon leurs experts, prendre le pas sur tout ce qui ressemble à un PC ou à un netbook. Une évolution qui aura pour conséquence de voir au moins… Savoir plus >

Une Révolution de retard

Entre annonce ambitieuse et résultat sans saveur, ce G20, ne sera rien d’autre qu’une petite victoire ou une petite défaite. Je retiens surtout une belle bagarre de chiffonniers, déconnectée de la réalité économique, un message inaudible. D’un moment d’exception qui aurait pu marquer la marche de l’Histoire sur fond de Révolution dans le monde arabe, le G20 est resté inaccessible, une discussion entre spécialistes, entre nantis à la recherche de règles de gouvernance dont l’efficacité pose question. J’en veux pour preuve une Europe bloquée dans ses dédales règlementaires. Le monde serait-il trop compliqué à sauver ou personne ne le souhaite-t-il… Savoir plus >

Quelques lectures stimulantes avant les fêtes !

J’ai récemment lu deux ouvrages engagés. « Tireurs d’élites » de Jean-Paul Brighelli, défenseur inconditionnel des classes prépas et de la méritocratie républicaine, et «Tous ruinés dans 10 ans » de Jacques Attali qui peint un avenir inquiétant pour nos démocraties étranglées par l’abyssale dette publique. Deux ouvrages, deux points de vue stimulants qui se rejoignent sur un point : faire de la connaissance et de l’enseignement supérieur les fers de lance d’une nouvelle croissance, seul levier efficace pour sortir de l’ornière. « Tireurs d’élites » Après « La fabrique des crétins » en 2005, Jean-Paul Brighelli propose une défense et illustration de l’élitisme républicain, sous… Savoir plus >