Le blog de Jean-François FIORINA

Conjoncture économique

Le « made in France » est mort, vive le « made in France » !

Dans la logique de notre précédent entretien avec le président de Strate Collège Designers, la question de la relecture des cycles de conception / production / administration des produits s’invite au débat. Qu’est-ce qu’aujourd’hui un produit « made in France »? Existe-t-il encore et sur quelles bases ? Le député Yves Jégo dans son rapport « En finir avec la mondialisation anonyme », a tenté de faire le point. Plus de questions que de réponses. Yves Jégo n’apporte aucune solution concrète… Il reconnaît que la notion d’origine d’un produit s’est dissoute dans l’océan de la mondialisation. Le constat actuel de l’impossibilité matérielle du marquage produit… Savoir plus >

Retraites : que dire à nos étudiants ?

Entre 40 et 50 ans de vie professionnelle C’est l’horizon qui s’ouvre aux étudiants de nos écoles. Comment leur expliquer qu’ils n’auront certainement plus les retraites de leurs aînés, voire plus de  retraite du tout… Même s’ils disposent de beaucoup d’atouts et de potentiel, ils ne vivront plus dans les mêmes conditions de confort. Faut-il pour autant asséner des messages de survie individuelle ? Non. La solution passera par le groupe, le collectif. Un message malheureusement peu audible sur fond d’affaire Bettencourt et de communication omniprésente qui masquent les réalités du pays. Nos jeunes ne semblent pas concernés par ce… Savoir plus >

En attendant le printemps !

Pas facile de faire « léger » dans le contexte actuel. Petit tour d’horizon cependant. Du procès Kerviel. Je suis surpris que Daniel Bouton ex-P-DG de la SOCGEN ne soit pas venu témoigner. J’y vois une attitude de technocrate arrogant et dépassé par des technologies et des procédures qu’il n’a pas su maîtriser. Les sommes en jeu sont tellement astronomiques qu’il paraît impensable que les hiérarques de la banque n’aient pas été  informés. De l’équipe de France de foot. Pas très exaltant, pour l’instant, sur le plan sportif. Des équipes en défense plutôt qu’en attaque. Chez les Bleus, la guerre est déclarée… Savoir plus >

Festival de Géopolitique : un prix, des distinctions et le développement durable… oublié ?

Le chapitre du Festival de Géopolitique se referme à peine à l’ESC Grenoble que s’ouvre celui de nos oraux d’admission ! Retour d’abord sur le premier qui a rassemblé plus de 1000 participants, auditeurs attentifs de débats de grande tenue, intenses et accessibles. Une belle réussite ! Changer de logiciel. Les actes du festival seront prochainement en ligne ce qui permettra à chacun de se plonger à nouveau dans les exposés des intervenants dont la clarté et la simplicité ont relevé de l’exploit, compte tenu de la complexité des sujets abordés. Un leitmotiv à retenir : l’impérieuse nécessité de réformer (enfin !) nos structures… Savoir plus >

Inquiétude persistante.

Je termine cette série de billets sur la crise financière par une dernière analyse qui je l’espère ne se révèlera pas ! Je suis très inquiet par la tournure que prennent les événements, même si l’Europe se réveille enfin ! Plus 10% de hausse des cours de bourse lors de l’annonce du plan de consolidation budgétaire européen, moins 3 le lendemain, tout cela n’a rien de rassurant. Les marchés, les places boursières et les banques jouent maintenant au yoyo avec les Etats. Où sont les garde-fous ? Nous sommes passés d’une crise financière à une crise politique. Le pire serait qu’elle se mue… Savoir plus >

Crise financière : à qui le tour ?

Nous sommes bien mal placés pour donner des conseils à la Grèce… Même si la France bénéficie du fameux « AAA », note qui lui permet d’emprunter allègrement, aux meilleurs taux, sur les marchés financiers, nos fondamentaux économiques et sociaux restent fragiles. Nous devons relever trois défis. Stopper le laxisme budgétaire. Ce mode de gestion bien français fonctionne selon l’équation du célèbre mathématicien Aprèsmoiledéluge : un problème = une rallonge budgétaire = déficit public = dette. Equation simplissime dont l’inconnue reste à la charge des générations futures … A force d’aveuglement, un scénario à la grecque n’est donc pas exclu pour notre pays…. Savoir plus >

La coupe est pleine !

Il ne se passe pas une semaine sans que nous n’apprenions un nouveau scandale financier. Etats, banques internationales, marchés financiers contredisent ce que nous expliquons à longueur de journée à nos étudiants ! Erreurs récurrentes. Que nous découvrions encore des produits financiers toxiques échappant à toute forme de contrôle me sidère. Il y a quelques mois, les bonus repartaient de plus belle ! Bref, les réflexes de l’avant-crise ont repris du service. Qu’enseigner, dès lors, à nos étudiants puisque l’actualité nous contredit sans cesse ? J’aimerais pouvoir leur donner quelques nouvelles positives ! Dans ces périodes de crise, convoquons d’urgence quelques notions essentielles pour… Savoir plus >

L’industrie française a-t-elle encore un avenir ?

C’est en substance la question posée par le gouvernement il y a quelques jours, qui fait écho à la conférence organisée pour les 25 ans de l’Ecole en novembre dernier et à celle qui s’est déroulé la semaine dernière sur l’innovation et les services… Oui. Mais tout doit changer. Les modèles construits sur le cycle création/délocalisation ou sur la très haute technologie ne fonctionnent plus. Il faut réformer l’articulation entre les lieux de conception, de production, de diffusion et d’administration des produits industriels. Cette mutation pose nombre de questions. Le social en première ligne. Que vont devenir ces milliers de… Savoir plus >

Diversité : ce que veulent vraiment les entreprises

La  4ème édition de l’Observatoire Passerelle*, enquête réalisée par l’IFOP auprès des DRH sur la question de la diversité, montre une réelle volonté d’aller de l’avant. Quels en sont les principaux enseignements ? A quelles conditions les entreprises s’engageront ? Comment les jeunes doivent se préparer ? Tour d’horizon. Confiance dans les écoles. La diversité des profils proposés par les ESC jouit d’une belle reconnaissance de la part des recruteurs. Ils nous font confiance et cela renforce nos constatations sur le terrain : à chaque filière correspond un parcours étudiant, les écoles choisissent, ensuite, dans ces viviers de talents les profils qui… Savoir plus >

France-Russie : match nul ?

Géant énergétique et militaire, sans pour autant l’être politiquement et économiquement , la Russie qui se remet difficilement de la chute de son empire, n’en reste pas moins un partenaire essentiel pour l’Europe et la France. Si nombre de reproches justifiés lui ont été faits à l’ère soviétique, la Russie a cependant conservé un modèle d’enseignement supérieur de qualité. J’ai pu le vérifier, même après la chute du mur en 1989, lors de nombreuses missions effectuées dans les pays de sa sphère d’influence. Notre école d’ailleurs s’y est même implantée il y a une dizaine d’années et dispense chaque année… Savoir plus >