Le blog de Jean-François FIORINA

Emploi

Monsieur le ministre, parlons apprentissage !

Remplacer Valérie Pécresse par Laurent Wauquiez à un an de la présidentielle, voilà beau pari tant la première a réussi à faire entrer la réforme dans les universités – sans grève massive chez les étudiants pendant deux ans. Bien d’autres y ont perdu leur crédit et leur ministère. Ce que je retiens de l’arrivée de Laurent Wauquiez ? Sa défense de l’apprentissage comme véritable formation professionnelle ET théorique. Ce que j’en pense en quelques lignes, en souhaitant, bien sûr, la bienvenue au nouvel arrivé ! Une formule qui plaît. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : avec plus de 300 contrats d’apprentissage, de professionnalisation ou… Savoir plus >

Numérique Parc

Fuite sur l’épreuve de mathématiques du bac S via un site de jeux en ligne, fraudes massives sur examen de BTS à Villepinte, création de l’école de l’internet par les stars de la toile française (Granjon, Niel, Simoncini…). Ces trois informations  – ajoutées au fait que vous lisez le 100ème post de ce blog – me donnent l’occasion d’affirmer, à nouveau, l’omniprésence de la technologie et de son corolaire, l’accélération vertigineuse du temps. Qu’impliquent ces évolutions qui vont plus vite que le temps d’adaptation de l’humain ? Cinq conséquences. De nouvelles façons de travailler. Prenons l’exemple de l’information. Ses flux… Savoir plus >

L’invité du blog : Jean-Marie Mazière, directeur de l’antenne grenobloise de la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment.

En novembre 2010, l’UNESCO reconnaissait le repas dominical à la française et la formation compagnonnique, au titre du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Si le premier a fait les grands titres de la presse, le second est passé inaperçu. Dommage car c’est à la fois une formation originale et unique dont j’admire la rigueur et la créativité, la relation étroite maître-compagnon et la réalisation du chef-d’oeuvre. J’ai donc décidé de vous faire partager ma rencontre avec Jean-Marie Mazière. Comment devient-on compagnon du tour de France ? Jean-Marie Mazière (JMM) : C’est un long parcours qui démarre à 16-18 ans et se… Savoir plus >

L’humanitaire, miroir aux alouettes ?

Je pose cette question à l’occasion du Forum de l’engagement solidaire que nous organisons, aujourd’hui, en partenariat avec Bioforce, centre de formation de référence aux métiers de la solidarité internationale. L’événement se déroule les 2, 3 et 4 novembre dans le cadre du Tour de France humanitaire et solidaire. La ville de Grenoble via sa maison de l’international s’associe également aux opérations. Les étudiants veulent être maîtres de leur destin. Un nombre grandissant d’entre eux souhaite s’orienter vers des formes d’entreprises de type associatives ou ONG, en cohérence avec leurs valeurs et leurs envies. Ils s’y préparent de plus en… Savoir plus >

Retraites : que dire à nos étudiants ?

Entre 40 et 50 ans de vie professionnelle C’est l’horizon qui s’ouvre aux étudiants de nos écoles. Comment leur expliquer qu’ils n’auront certainement plus les retraites de leurs aînés, voire plus de  retraite du tout… Même s’ils disposent de beaucoup d’atouts et de potentiel, ils ne vivront plus dans les mêmes conditions de confort. Faut-il pour autant asséner des messages de survie individuelle ? Non. La solution passera par le groupe, le collectif. Un message malheureusement peu audible sur fond d’affaire Bettencourt et de communication omniprésente qui masquent les réalités du pays. Nos jeunes ne semblent pas concernés par ce… Savoir plus >

Rentrée 2010…. : ce que je retiens de l’été !

Je déroge au traditionnel point de rentrée en vous proposant un retour sur les événements qui m’ont marqué cet été. Point de discours prospectif, je parlerai d’avenir dans mes prochains billets. De l’ombre… Sur la question des « affaires » en cours, n’attendez pas un surplus de polémique. J’ai décidé de ne pas en parler. A mon sens, elles reflètent surtout des dérives idéologiques, des parti pris et bien que tout cela soit complexe, il s’agit, pour nombre d’intervenants, de se donner bonne conscience en évitant de parler des vrais problèmes et de se poser les bonnes questions qui intéressent le pays…. Savoir plus >

Stages : encadrer sans bloquer

Il y a un an (déjà), j’expliquai ma vision du « bon stage », une alchimie basée sur l’engagement conjoint du stagiaire, de l’entreprise et de l’école. Aujourd’hui, rien ne semble avoir évolué ! Les mêmes débats agitent les esprits. Il faut, bien sûr, limiter les risques de travail déguisé et éradiquer les stages « photocopies » puisque par définition, un stage fait partie intégrante d’une démarche PEDAGOGIQUE ! Les négociations en cours sur le projet de décret qui font suite à la loi relative à l’orientation et à la formation tout au long de la vie du 24 novembre 2009 devraient interdire, au 1er… Savoir plus >

L’énergie intellectuelle, énergie de demain… ?

Comment, dans le futur, serons-nous amenés à produire, consommer, gérer et… économiser l’énergie ? Une question essentielle à laquelle une approche uniquement technique ou comptable ne peut plus répondre. Former de nouveaux professionnels, imaginer des modèles économiques et sociétaux innovants dans le domaine de l’énergie : tels sont les objectifs du Mastère Spécialisé Management et Marketing de l’énergie que nous avons créé avec Grenoble INP. Pourquoi ? Les enjeux sont planétaires et les échéances inéluctables. On ne reviendra pas en arrière. Au-delà de la question sociétale, les entreprises sont en demande de nouveaux profils : entrepreneurs, experts capables de gérer… Savoir plus >

Comment et pourquoi devient-on directeur d’une ESC ?

Dans le cadre d’une enquêté réalisée auprès des étudiants, cette question est arrivée de manière récurrente. J’y réponds ! La voie de l’enseignement. C’est elle qui m’a ouvert les portes de la direction d’une grande école de commerce. J’ai toujours voulu enseigner et, encore aujourd’hui, je prends beaucoup de plaisir à le faire. La bascule entre enseignement et management s’est effectuée naturellement avec la rapide professionnalisation des écoles de management. Depuis la chute du mur de Berlin, les frontières du monde ont explosé, y compris pour les ESC ! Plus question de cumuler deux ou trois casquettes, celle de professeur, d’administrateur ou… Savoir plus >

« Journalisme et management font-ils bon ménage ? »

Le patron du journal Le Monde, Eric Fottorino, en visite à l’ESC Grenoble* le 18 mars dernier, expliquait l’impérieuse nécessité pour la presse de se réinventer. Face à un lectorat exigeant mais volatile, des supports numériques qui bousculent l’ordre établi, des budgets pub en berne… le constat, bien qu’alarmant, n’en reste pas moins extrêmement stimulant. Un défi que les écoles de commerce peuvent aider à relever. Pourquoi ? Complémentaires. Journalisme et management peuvent-ils faire bon ménage ? Oui. Les ESC ont à apprendre des journalistes la rigueur dans le traitement de l’information. La démarche de l’enquête journalistique basée sur la… Savoir plus >