Le blog de Jean-François FIORINA

géopolitique

Enseignement supérieur post pandémie : des découvertes, non pas tout à fait !

le monde d'après de l'école du futur

Je m’intéresse à ce « monde d’après » et à toutes les questions que doivent se poser les établissements d’enseignement supérieur et leurs écosystèmes. Revue de tweets. 

« Écoles de management : s’adapter ou périr ? » – le replay

Cette semaine, le replay de la discussion que nous avons tenue avec Federico Pigni (Doyen du corps professoral – Grenoble Ecole de Management) lors du Festival de Géopolitique de Grenoble. Merci à l’association étudiante «  GEM en Débat»  pour l’animation ! Résumé :  Depuis quelques années, l’enseignement supérieur fait l’objet de nombreuses et profondes transformations. Ces mutations sont encore plus importantes dans le domaine des écoles de management pour lesquelles la concurrence internationale est de plus en plus forte. Dès lors, les Universités et Grandes Ecoles doivent gérer en parallèle du court terme alors que les cycles sont traditionnellement sur… Savoir plus >

Ma revue de tweets Actualité de l’Enseignement supérieur

En direct de Twitter pour alimenter ma réflexion sur mes sujets favoris ! Un environnement de plus en plus complexe et la nécessité de courir un marathon sur un rythme de 100 mètres ! Entre géopolitique, flux étudiants, école du futur et impact psychologique de la crise sanitaire sur les étudiants.

GEM, une entreprise à mission. Pourquoi ? Et pour quoi faire ?

Ensemble

GEM est devenue cette semaine la 1ère grande Business School Française à devenir une entreprise à mission. Le Conseil d’Administration l’a voté à l’unanimité. C’est pour nous l’aboutissement de plusieurs dizaines d’années d’engagement sociétal et d’évolution de l’école commencée dès sa création en 1984. A cette idée qu’une école de management devait être ancrée dans son territoire et servir ses différentes communautés avec, par exemple, ses stages ou missions réalisés par les étudiants du MS Entrepreneurs de l’époque pour le compte porteurs de projets grenoblois.

Lettre ouverte à mes étudiants

Rentrée inédite en cette période de nouvelles incertitudes liées au retour de foyers de Covid et à ses conséquences globales à moyen terme. Que dire et comment le dire aux Gémiens* (étudiants à Grenoble Ecole de Management) et à leurs pairs ? J’ai choisi de le faire sous forme d’une Lettre ouverte à toutes et tous confrontés à ces événements inédits et récurrents. Réalisme, espoir et opportunité de changement ! Mots d’ordre pour construire un avenir plus résilient, c’est-à-dire plus adapté aux enjeux tant personnels que sociétaux que nous devons tous relever pour un mieux être.

J40 – Ma revue de tweets « Déconfinement »

J40 – Ma revue de tweets « Déconfinement » / Changement d’ère (n°10) Comment réfléchir et agir pour réussir son déconfinement. Tel est l’objectif de ma sélection de tweets. Entre préparation de la prochaine  rentrée universitaire et scolaire, les acquis de l’enseignement à distance jusqu’aux impacts économiques, chacun devra adapter sa stratégie pour vivre un après le plus en phase avec sa situation.

J38 – Etudiants étrangers : quels seront les flux mondiaux post-covid ?

International, études, business schools, réussite

J38 – Étudiants étrangers : quels seront les flux mondiaux post-covid ? / Changement d’ère (n°8) Ils sont à l’heure actuelle la principale préoccupation des tous les Deans des b-schools du monde entier : les étudiants internationaux qui ont été acceptés vont-ils réellement pouvoir venir du fait de la crise sanitaire ? L’inquiétude est encore plus palpable dans les pays qui ont fait de l’accueil d’étudiants étrangers une véritable activité. Je pense notamment à la Grande-Bretagne et surtout à l’Australie.

J37 – Covid-19 : quelles conséquences pour les Business schools ?

J37 – Covid-19 : quelles conséquences pour les Business schools ? / Changement d’ère (n°7) Voici une nouvelle série après celle des conséquences du virus sur les entreprises, celle des conséquences sur les b-schools. Pourquoi avoir choisi de commencer par l’impact du virus sur les entreprises ? Tout simplement par ce que nous formons les talents dont elles ont besoin et que nous leur fournissons des prestations intellectuelles. Comme on a pu le voir dans la série « nouvelle ère », les entreprises attendront de leurs futures recrues cette capacité à les emmener dans le monde d’après, c’est notre mission, à nous, écoles.

J34 – Relocalisation, vous avez dit relocalisation ? Changement d’ère (n°4)

Relocalisation, vous avez dit relocalisation ? Changement d’ère (n°4)

J34 – Relocalisation, vous avez dit relocalisation ? Changement d’ère (n°4) La question des relocalisations qui en fait une problématique géopolitique, pose la question de la (ré)industrialisation. C’est donc le sujet de ce post qui clôt — pour l’instant – ce cycle sur le monde d’après pour les entreprises et la société. Des réflexions qui sont pour moi importantes car elles me permettent de réfléchir sur ce que devra être GEM dans ce monde d’après, sur ce qu’attendent les entreprises et comment nous pouvons y répondre en préparant au mieux nos étudiants.

J32 – Que seront devenues les entreprises post Covid-19 ? / Changement d’ère (2)

Que seront devenues les entreprises post covid-19 ? Changement d’ère (2). La fin de l'openspace.

J32 – Changement d’ère (2) / Que seront devenues les entreprises post Covid-19 ?  Je les espère se reconstruire sur les bases d’un nouveau contrat social d’entreprise basé sur le CARE, la confiance, la solidarité et l’équité, avec leurs collaborateurs. Utopie ou réalité ? Je mise sur le principe de réalité éclairée par l’utopie d’un monde meilleur construit collectivement, et ce, dans tous les domaines de la Cité, de l’entreprise au politique, en passant par le social et l’environnemental. Chiche !