Le blog de Jean-François FIORINA

Archives de mots clés: Enseignement supérieur

Enseignement supérieur : Et si l’Afrique tenait ses promesses ?

À l’occasion du 8ème Festival géopolitique (Dynamiques africaines), nous avons souhaité une conférence sur l’Enseignement supérieur. Parce qu’il s’agit d’un facteur clé de développement dont les jeunes élites africaines s’emparent. À travers mes posts sur les pays émergents, mes engagements – mentoring EFMD, ceux de GEM – programme PAPTE… et l’actualité récente, l’Afrique interpelle. Comme le précisait récemment Sylvie Brunel lors du #ReDakar2016, « 400 millions de jeunes vont arriver sur le marché du travail en 2030 ! » Les problèmes sont immenses – démographiques, structurels, corruption… – mais la révolution de l’Enseignement supérieur africain est en marche. Défis et solutions.

Pour un Observatoire de TOUT l’Enseignement supérieur, transparent et fiable

Entretien avec Christian Liberos, directeur associé, cabinet KPMG, sur l’initiative de l’Observatoire de l’Enseignement supérieur. J’ai saisi l’occasion de la publication fin 2015 pour faire le point sur des questions délicates que sont les notions de coût de l’enseignement, de dette étudiante ou de frais de scolarité. En Grande-Bretagne et Afrique du sud, l’augmentation de frais de scolarité a entrainé des manifestations monstres et la dette des étudiants US égale l’encours de la dette des prêts à la consommation ! En France, il est difficile d’avoir une vision claire, les sources divergent. Il me semble essentiel de bâtir des indicateurs fiables… Savoir plus >

Rien de neuf sous le soleil du Supérieur

En pleine forme pour cette rentrée, je remarque cependant que l’actualité estivale de l’Enseignement supérieur se répète inlassablement, un vrai marronnier comme disent les journalistes ! Mêmes questionnements, du « copier/coller » depuis des années ! Celles et ceux qui pensent qu’en reproduisant toujours les mêmes comportements et discours, le changement va s’opérer, se trompent lourdement.

10 idées pour l’Enseignement supérieur de demain

 Cette semaine, cap sur l’école du futur ! Une école imaginée par les étudiants.

Vous avez dit Évaluation ?

S’il existait un hit parade des mots qui fâchent dans l’Enseignement supérieur, l’évaluation serait en tête ! Elle recouvre plusieurs champs : l’évaluation par les étudiants, par les tiers extérieurs (classements, par exemple) et l’évaluation interne assurée par les ressources humaines des établissements que je n’aborderai pas dans ce post. Les évaluations ? Des nécessités qui ne doivent pas faire peur ! Même si leur multiplicité dans notre secteur donne le tournis.

Mes lectures

J’ai remarqué la parution récente de ces ouvrages. Bonne lecture ! « Pourquoi moi ? L’expérience des discriminations ». Une enquête de 
François Dubet (ouvrage collectif). Seuil.         « À quoi ressemblera le travail demain ? » : les mutations impliquées par les technologies numériques. Sandra Enlart et Olivier Charbonnier. Dunod.                 La professionnalisation. Pour une université « utile » ? De Catherine Agulhon, Bernard Convert, Francis Gugenheim, Sébastien Jakubowski. L’Harmattan. « Les universités françaises ont, plus que d’autres, des difficultés à concilier professionnalisation et recherche ».  

Enseignement supérieur : stratégie gagnante pour le Maroc

Visite privée de Mohamed VI à Paris ce vendredi, renforcement de son positionnement géopolitique et stratégique, workshop du réseau des ESC marocaines auquel nous participons fin mai, le Maroc est à la Une ces prochaines semaines. Une occasion qui m’est donnée de faire le point sur ce pays dont la politique en matière d’enseignement supérieur est exemplaire. Contrairement à la Tunisie qui forme 10 fois plus de diplômés que son marché ne peut absorber ou à l’Egypte en pleine (re)construction, le Maroc compte parmi les bons élèves de la zone arabo-musulmane. Le royaume a pris un tournant stratégique comme le… Savoir plus >

De la géopolitique de l’enseignement supérieur (suite)

Je reviens sur les nombreux commentaires de mon billet centré sur la nouvelle carte géopolitique de l’enseignement supérieur. C’est un sujet qui interpelle ! Et je m’en réjouis. Je vous propose également de (re)lire sur cette thématique l’une de mes Notes d’analyse géopolitique hebdomadaires (n° 40). Voici quelques éléments de réponse et de discussion. Sur l’attitude des pays émergents Aujourd’hui, les émergents adoptent une posture d’attente vis-à-vis de l’Europe pour deux raisons : – Elle manque d’unité. Elle n’est ni visible, ni audible. Et donc plutôt perçue comme un risque. – La bataille est mondiale et la stratégie de développement… Savoir plus >

Le cœur de l’enseignement supérieur bascule-t-il vers d’autres horizons ?

Un indice d’abord, puis trois infos cette semaine ont attiré mon attention en tant que directeur d’une grande école et passionné de géopolitique. Avec comme questionnement : le cœur de l’enseignement supérieur mondial n’est-il pas en train de basculer vers l’extrême orient et le sud ? L’indice ! Les pays émergents n’ont pas levé le petit doigt pour sauver une Europe en plein marasme financier, lors du G2O à Cannes. Peu ou pas de candidat pour abonder le Fonds européen de stabilité financière (FESF), est-ce de l’indifférence, de la condescendance ou une stratégie de conquête ? En tous cas, les… Savoir plus >

Et pourquoi pas un G20 Education ?

Rêvons un peu. A l’heure où le sort de l’économie mondiale se joue peut-être à Cannes, et que des décisions lourdes seront prises, pourquoi ne pas imaginer un G20 de l’éducation supérieure ? De l’e-G8 consacré à l’internet, à celui des entreprises (Business 20 du Medef), aux jeunes entrepreneurs G20 YES (Young Entrepreneur Summit) ou aux syndicats (L20 Labour), n’est-ce pas le moment de lancer le E20, World Higher Education Summit ? Les études (OCDE) ne cessent de le démontrer, plus une population est éduquée plus son économie est prospère et dynamique. Alors pourquoi ne pas se servir de ce… Savoir plus >