De la créativité à l'innovation

Derniers billets

Une nouvelle classe renversée… cela vous dit ?

Onzième édition ce lundi 15 janvier 2024 de la classe renversée à l’Université Catholique de Lille. Comme lors des années précédentes, les étudiants de la Licence 3 de Sciences de la Vie ont été réunis pour une présentation des objectifs et de la méthode pédagogique à laquelle ils vont être « mangées » !  Quand on veut innover en pédagogie, il ne suffit pas d’avoir une idée créative et de décider de la mettre en œuvre, On n’innove pas juste pour innover ! Il faut au contraire expliquer aux apprenants les objectifs de cette innovation pédagogique. il faut aussi leur dire qu’ils pourront participer avec vous à l’évolution de la méthode, car « innover, c’est faire avec » ! En fin de présentation, une fois répondu à toutes leurs questions, une évaluation de leurs impressions est faite par la méthode du 10/20. On leur demande quelles sont leurs meilleures impressions (20/20) et leurs pires, c’est à dire leur crainte vis-à-vis de cette méthode (0/20). Quelle que soit leur sensation générale, ils sont obligés de donner au moins un point positif et un point négatif.  En fin de questionnaire, on leur demande d’évaluer à l’aide d’un pourcentage leur envie de suivre ou pas cette nouvelle pédagogie. Découvrez… Savoir plus >

La programmite… un syndrome qui freine l’innovation pédagogique !

Les dessins sont de mon complice et ami Charles Hénin (30 novembre1942 – 29 décembre 2023) Il parait qu’il existe un syndrome, pour ne pas dire une maladie, qui empêche les enseignants d’innover, tout au moins qui peut leur poser des problèmes quand ils envisagent de transformer en profondeur leur manière d’enseigner. On parle ici de la « programmite » ! Un néologisme inspiré du monde médical et dont j’assume, de par mon profil de biologiste, être plutôt inspiré. Définir cette pathologie imaginaire consisterait à décrire un état dans lequel se trouverait un enseignant ayant comme principale obsession de respecter à 100% le programme de son enseignement et par conséquent à transmettre 100% des connaissances qu’on lui demande de dispenser dans un temps imparti, celui des heures de cours en classe. Ainsi, pour cet enseignant discipliné, aussi respectueux de la règle que de leurs consignes, imaginer ne transmettre que 90 à 95% du programme pourrait être considéré comme un faute professionnelle. Il faut absolument que toutes les notions du cours soient abordées en classe et tant pis si tous les élèves ne sont pas capables de les assimiler quitte à oublier cette maxime attribuée à Montaigne qui prétend qu’il vaut mieux une… Savoir plus >

Comme une envie d’inviter ChatPDF dans ma classe renversée !

Dans la famille des IA génératives, j’ai découvert cette semaine un cousin, pas si éloigné que cela, de ChatGPT au nom évocateur de ChatPDF. Il s’agit d’un nouvel outil de l’intelligence artificielle (IA) qui transforme considérablement l’utilisation de documents sous format PDF. En quelques mots, ChatPDF offre la possibilité de charger un fichier PDF, de plus d’une centaine de pages dans sa version gratuite, et d’utiliser dans la foulée le modèle de langage ChatGPT pour interagir avec ce document. L’originalité de cette IA est que toutes les réponses apportées proviennent du contenu de ce PDF, ce qui en donne un usage assez différent de ChatGPT. Il s’avère donc être un auxiliaire particulièrement intéressant pour des enseignants désirant faire travailler leurs élèves sur des documents originaux, qu’ils leur fournissent eux-mêmes, que ce soit pour les étudier ou pour créer des modes d’évaluations sous différentes formes. Une interface visuelle et très simple d’utilisation ! Dans la partie gauche de l’écran (voir ci-dessous), une fois connecté à ChatPDF, on trouve le document téléchargé sous format PDF, tandis que dans la partie droite il est possible de formuler toutes sortes de questions en lien avec le contenu de ce document. Chaque réponse de ChatPDF… Savoir plus >

Innover en pédagogie… pour quelles compétences ? 

Article repris dans un chapitre faisant partie d’un ouvrage collectif « Comment relever le défi des compétences transversales ? » à paraître le 25 janvier 2024 aux éditions EMS dans la collection « Pratiques d’entreprises » et signé par Geoffrey MARTINACHE et Romain ZERBIB. Merci à eux pour m’avoir invité à contribuer à ce livre dont les droits d’auteur seront intégralement reversés à l’Association Petits Princes créée en 1987 dans le but de réaliser les rêves des enfants et des adolescents gravement malades. Innover en pédagogie… pour quelles compétences ? Depuis une dizaine d’années, les établissements d’enseignement supérieur se sont engagés les uns après les autres dans une approche de leurs programmes dite « par compétences ». L’idée, pour ne pas dire le besoin, étant de sortir d’une évaluation essentiellement basée sur le contrôle de l’acquisition des connaissances à une autre qui soit plus systémique. Un bel objectif qui sous-entend de rendre ses étudiants moins consommateurs, mais davantage « consomm’acteurs » de leurs apprentissages, ce que ceux-ci ne réclament pas forcément. Se pose aussi la question de comment faire avec une majorité d’enseignants, souvent d’enseignants-chercheurs dans le supérieur, qui limitent leur enseignement à la transmission du savoir ? Peut-être prendre conscience que pour être à même d’aider les autres à… Savoir plus >

Deux exemples de classes renversées en retour d’expérience !

Accès au webinaire en cliquant sur ce lien : Deux exemples de classes renversées ! Pour accéder aux impressions des étudiants, cliquez sur cette courte vidéo : « Que pensent les étudiants de la classe renversée ? » La classe renversée, où les étudiants prennent le rôle de l’enseignant et l’enseignant adopte la posture de l’étudiant. Comment les étudiants apprennent-ils ? Comment les étudiants sont-ils évalués ? Comment les étudiants perçoivent-ils cette pédagogie ? Lors d’un webinaire organisé ce 23 novembre 2023 par l’EPF Cachan à l’occasion de leurs Jeudis Pédagogiques, deux enseignants Jean-Charles CAILLIEZ et Mahdi CHEMKHI ont partagé leurs expériences en la matière avec une trentaine de collègues. L’occasion de comparer deux approches similaires, mais dans des contextes pédagogiques différents. De quoi inspirer, j’espère, les enseignants qui veulent rendre leurs étudiants plus collaboratifs en classe !

Peut-on renverser la formation continue ?

Pour découvrir ou revivre l’événement, dont la vidéo de la conférence 👉 https://lnkd.in/db_G5P-a Vous trouvez que vos apprenants ne sont pas assez actifs en cours ? Vous avez envie d’introduire du collaboratif dans votre formation pour remédier à cela ? Vous aimeriez aussi en profiter pour innover dans vos méthodes d’évaluation ? Telles étaient les questions majeures au point de départ de ma conférence, en mode « interrompue », invitant à s’inspirer de la « classe renversée » pour innover en rendant ses apprenants encore plus motivés et engagés. Cette conférence interactive donnée à Toulouse le 15 juin 2023 à l’occasion d’une journée pédagogique organisée par le CARIF-OREF Occitanie  qui a réuni plus de 500 participants, dont la moitié en distanciel, était intitulée : « Comment engager davantage ses apprenants dans la construction de leurs savoirs et le développement de leurs compétences ? Illustration avec la classe renversée ». De nouvelles façon, de mobiliser l’intelligence collective en travaillant sur les postures. L’objectif de cette intervention n’était pas d’inciter les formateurs à expérimenter la « classe renversée », mais à s’en inspirer de manière à faire évoluer leurs pratiques pédagogiques. Il s’agit d’être en mesure de rendre ses apprenants plus collaboratifs, acteurs dans la… Savoir plus >

Mes étudiants ont-ils aimé la saison 2 de l’amphi renversé ?

Qu’ont pensé mes étudiants de l’amphi renversé ? Comment ont-ils vécu de mon expérience d’introduire en cours magistral un exercice collaboratif directement inspiré de ma classe renversée et qui plus est, cette fois-ci, devant près de 150 d’entre eux ? L’année dernière déjà, pour la première édition de cette expérience, leurs prédécesseurs avaient fait, en fin de semestre, le même exercice d’évaluation. La méthode pour recueillir leur avis est toujours la même, celle du 10/20 qui permet d’obtenir de chacun d’entre eux à la fois des points de satisfaction et d’insatisfaction. Ces derniers permettant à l’enseignant de progresser dans la transformation régulière de l’innovation. Pour rappel de la méthode, chaque séance de 2 heures de cours est découpée en 2 x 50 minutes, le premier temps très collaboratif et le deuxième, après la pause, purement transmissif. Au début du cours, on commence par demander aux étudiants de se regrouper, sans forcément changer de place, pour former de petits groupes de 4 à 5 au maximum, plutôt avec leurs voisins les plus proches dans l’amphi. Une seule question leur est alors posée. Elle est toujours en lien avec la thématique du chapitre et concerne un point important de celui-ci. Les étudiants… Savoir plus >

La classe renversée… au pied de l’Etna !

Come innovare in pedagogia ? Du 19 au 21 avril 2023, dans le cadre d’un programme financé par ERASMUS, j’ai eu le plaisir d’animer un séminaire de formation à destination d’enseignants de collège en Sicile, près de Catane. Une cinquantaine de professeurs de la Scuola secondaria di primo grado du collège Nino MARTOGLIO de Belpasso a participé à un atelier collaboratif consacré aux méthodes d’innovation pédagogique dans les classes collaboratives, puis à une conférence « découpée » sur la classe renversée. Des exercices d’application en classe avec les élèves ont aussi été menés lors de ces 3 jours, ce qui m’a donné la possibilité d’intervenir avec les enseignants pour le voir mettre en place immédiatement certains de ma exercices habituellement destinés à des étudiants de licence. La thématique de la formation proposée par mes collègues siciliens sous la houlette du professeur Laura TOMASELLI était : « Come innovare in pedagogia per motivare glui alunni ? ». Elle a permis de nombreux échanges sur les différentes façons de collaborer en classe avec ses élèves de manière à les rendre davantage acteurs de leurs apprentissages et non seulement consommateurs de connaissances. Une formation animée en italien avec des pointes d’anglais… une première pour moi… Savoir plus >

Comment se laisser inspirer pour innover de manière plus créative ?

Pour accéder à la vidéo, cliquez sur l’image ou sur : Interview sur MOSAIC Live TV 2023 Pour les autres interviews : J1 : https://app.videas.fr/v/aba0ae25-8acb-4887-a41a-071f9a0b9966/ J2 : https://app.videas.fr/v/fbc9b117-492c-4c02-891c-81cf3d47a7f0/ Comment se laisser inspirer pour innover de manière plus créative ? C’est en substance la question qui a été posée à Daniela MALLET, Professeur de théâtre au Campus Créatif et Hervé DANSART, Chargé de communication au TechShop Lille à l’occasion de la 8ème édition de MOSAIC Lille, l’École de Printemps en Management de la Créativité de l’Université Catholique de Lille. Interview menée par Jean-Charles CAILLIEZ et réalisée par les équipes du MédiaLab de la Faculté de Lettres et Sciences Humaines (Julien CASTAGNOLI et Laurent GODIN). A découvrir si vous n’avez pas pu participer à l’événement et que vous êtes intéressés par tout ce qui peut stimuler l’intelligence collective au service de l’innovation. Et puis, si cela vous donne envie de participer à la prochaine édition de MOSAIC Lille en 2024, cet interview est une excellente entrée en matière !