De la créativité à l'innovation

Peut-on réviser ou se remettre à niveau avec l’IA ?

Et si l’intelligence artificielle pouvait aider les élèves à mieux comprendre leurs cours et à se remettre à niveau en cas de difficultés ?  On pense souvent à l’IA en pédagogie dans le cadre de la construction d’un cours ou d’une évaluation, en ce sens qu’il s’agit d’un outil pouvant aider l’enseignant à être plus performant, voire innovant, dans ses enseignement ou aux élèves à progresser plus facilement dans leurs apprentissages. Mais faut-il s’arrêter là ? N’y a-t-il pas d’autres activités permises aujourd’hui par l’IA qui puissent se montrer intéressantes, comme celle par exemple de permettre aux élèves de réviser leurs cours pour les examens, voire de se remettre à niveau quand ils éprouvent des difficultés à suivre en classe ? Et c’est là que les IA génératives peuvent entrer en scène, pour peu que l’on sache bien dialoguer avec elles.

On peut ainsi utiliser des IA génératives comme ChatGPT ou ChatPDF, pour se limiter aux plus connues, pour réviser ses cours ou combler ses lacunes. Il suffit de connaître quelques stratégies pour en tirer le meilleur parti. Les enseignants conscients de cela ont donc à leur disposition ce qu’il leur faut pour aider leurs élèves à progresser de manière individualisée. Le rêve, non ?…  quand on se plaint « parfois » de la différence de niveau de l’un à l’autre dans une même classe.

Ci-dessous, quelques illustrations parmi les plus simples :

  • Pour clarifier des concepts : On peut utiliser ChatGPT en lui posant des questions spécifiques sur des parties du cours que l’on n’a pas compris, comme par exemple lui demander de nous expliquer le théorème de Pythagore ou de nous donner les causes principales de la Première Guerre mondiale. Bien sûr, cela nécessite de savoir construire ses prompts pour dialoguer efficacement avec l’outil pour recouper les informations. Bien évidemment, cela ne prive pas de vérifier l’origine des informations en utilisant aussi d’autres moteurs de recherche qui apporteront du contenu complémentaire. Une autre solution qui s’avère très intéressante est celle d’utiliser ChatPDF. On peut y charger un PDF dont on maitrise complétement le contenu comme un manuel scolaire ou des notes de cours. Il suffira alors à l’élève de lui poser des questions sur des sections spécifiques, comme par exemple de lui expliquer ce que signifie telle donnée à la page 25 ou quels sont les points clés du chapitre 6 ?
  • Pour résumer des contenus : On peut demander à ChatGPT ou ChatPDF de résumer des chapitres ou des sections entières d’un ouvrage ou d’un manuel scolaire, idem pour le cours du professeur. Cela peut aider à obtenir une vue d’ensemble rapide et à identifier les points clés à réviser. On peut aussi générer des résumés de sections spécifiques de documents en demandant par exemple un résumé des pages 20 à 40.
  • Pour jouer le jeu des questions/réponses : On peut utiliser ChatGPT ou ChatPDF pour créer des questions de révision, comme par exemple « peux-tu me poser des questions sur la photosynthèse ? ». Il est ainsi possible aussi de répondre à ces questions et de demander des corrections. Cela peut se faire en indiquant à l’IA le niveau d’étude de l’élève pour adapter au mieux les réponses. Enfin, si on dispose d’annales d’examen, on peut aussi demander à l’IA de nous poser des questions et de vérifier nos réponses. Bien sûr, ces exercices peuvent aussi être réalisés en classe avec le professeur lors de séances de cours qu’il est préférable d’organiser de manière collaborative.
  • Pour créer des cartes mémoires : On peut demander à l’IA de nous aider à créer des cartes mémoires (flashcards), en posant par exemple des questions de type « Aide-moi à créer des flashcards pour les dates importantes de l’histoire de France ». On peut ensuite utiliser ces cartes pour réviser seul ou de manière interactive. De même, il est possible d’extraire des informations clés de documents PDF pour les transformer en flashcards et ceci en utilisant ChatPDF. Cela se fait en posant des questions comme « Quelles sont les définitions clés dans le chapitre 2 ? ». Dans ce cas, les révisions sont concentrées sur le contenu du cours fourni par l’enseignant, donc bien référencé.
  • Pour engager des discussions approfondies sur des notions complexes du cours, en utilisant l’IA par exemple avec des questions de type « Peux-tu expliquer en détail la théorie de la relativité ? » ou « Comment fonctionne le processus de la photosynthèse ? ». Cela permet d’obtenir des clarifications supplémentaires pour les élèves qui ont déjà assimilé les notions principales du cours et qui ont envie de progresser davantage. L’IA générative, lorsque l’on maîtrise bien la rédaction de ses prompts, devient alors un allié efficace pour obtenir des explications, voire des analyses approfondies sur des points de cours plus complexes.
  • Pour planifier et organiser son emploi du temps en période de révision : il suffit pour cela de demander à l’IA « Peux-tu m’aider à planifier un emploi du temps de révision pour mes examens de la semaine prochaine ? ». Cette approche est particulièrement efficace pour les élèves qui ont du mal à s’organiser en période de révision et qui paniquent au fur et à mesure que le temps passe, les rapprochant de l’examen. L’IA peut alors leur suggérer un plan détaillé basé sur les sujets à couvrir et les aider à identifier les parties du cours à prioriser ou leur donner des conseils sur la manière de structurer leurs séances de révision.
  • Pour relire et corriger certaines productions rédigées lors de révisions, en posant par exemple des questions comme « Peux-tu relire et corriger mon essai sur la Révolution française ? ». ChatGPT peut ainsi offrir des suggestions d’amélioration, ainsi que des corrections grammaticales. A partir d’exercices pratiques en format PDF, il est possible de demander des retours sur ses réponses, comme par exemple « Est-ce que ma réponse à l’exercice 5 est correcte ? ».

En utilisant l’ensemble de ces stratégies et bien d’autres encore, les élèves disposent avec l’IA générative d’un auxiliaire efficace pour maximiser leur efficacité de révision et combler leurs lacunes dans la compréhension du cours avant les examens. D’où l’importance de bien les former à l’usage des IA génératives… et de manière intelligente !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.