De la créativité à l'innovation

Archives de mots clés: Avis des étudiants

Amphi à nouveau renversé… qu’en pensent les étudiants ?

Pour la troisième année consécutive, j’ai renversé mon amphi en faculté de médecine en créant des exercices interactifs avec l’ensemble de la classe, soit environ 150 étudiants en deuxième année de Licence Santé bien alignés devant moi en rang d’oignons. Pour résumer la méthode, chaque séance de cours commence par 25 minutes de travail collaboratif (étudiants en groupes de 4 à 5 qui vont tous répondre à une même question, connectés qu’ils sont à internet ou même à ChatGPT depuis l’année dernière), suivies de 35 minutes d’échange en plénière avec le professeur. Après une pause de 10 minutes, s’en suivent 50 minutes de cours magistral sur une thématique en lien avec la question posée en début de séance. Les deux heures de cours se termineront par 3 minutes d’évaluation individuelle de la séance par chaque étudiant en utilisant la méthode du 10/20. De manière générale, les étudiants qui ont envoyé leur évaluation du module (soit 39 sur 150) en fin de semestre (c’est à dire après 10 séances de 2 heures) ont exprimé des avis mitigés sur  la qualité de l’accompagnement du professeur pour les aider à mieux comprendre le contenu des cours. Comme points positifs, ils ont relevé son… Savoir plus >

Mes étudiants ont-ils aimé la saison 2 de l’amphi renversé ?

Qu’ont pensé mes étudiants de l’amphi renversé ? Comment ont-ils vécu de mon expérience d’introduire en cours magistral un exercice collaboratif directement inspiré de ma classe renversée et qui plus est, cette fois-ci, devant près de 150 d’entre eux ? L’année dernière déjà, pour la première édition de cette expérience, leurs prédécesseurs avaient fait, en fin de semestre, le même exercice d’évaluation. La méthode pour recueillir leur avis est toujours la même, celle du 10/20 qui permet d’obtenir de chacun d’entre eux à la fois des points de satisfaction et d’insatisfaction. Ces derniers permettant à l’enseignant de progresser dans la transformation régulière de l’innovation. Pour rappel de la méthode, chaque séance de 2 heures de cours est découpée en 2 x 50 minutes, le premier temps très collaboratif et le deuxième, après la pause, purement transmissif. Au début du cours, on commence par demander aux étudiants de se regrouper, sans forcément changer de place, pour former de petits groupes de 4 à 5 au maximum, plutôt avec leurs voisins les plus proches dans l’amphi. Une seule question leur est alors posée. Elle est toujours en lien avec la thématique du chapitre et concerne un point important de celui-ci. Les étudiants… Savoir plus >

Premier jour de classe renversée. Qu’en pensent les étudiants appartenant à deux promos de licence différentes ?

La troisième année de prototypage de la « classe renversée » a débuté ce mois de janvier 2016. Comme je l’ai détaillé dans mes posts précédents, le cours de génétique moléculaire en DIY a été présenté à une promotion d’étudiants en  troisième année de licence de sciences de la vie à la FGES de l’Université Catholique de Lille. 48 de ces étudiants sont dans un parcours de licence générale et 20 d’entre d’eux sont en licence dite Agroqual, organisée par l’Institut Supérieur d’Agriculture (ISA) de Lille, beaucoup plus appliquée (ces 20 étudiants sont en alternance en entreprise). Le principe de ce cours est présenté dans cette petite vidéo explicative. Il leur avait été demandé, quelques semaines avant le début du module et après présentation de la méthode, de donner leur avis sur celle-ci, avant même de l’avoir utilisée et de mesurer en % leur envie de se lancer dans cette pédagogie renversée. Les deux groupes d’étudiants suivent la classe renversée, mais en séances différentes : 6 équipes de 8 étudiants pour les L3 et 3 équipes de 6 à 7 étudiants pour la licence Agroqual. Voici leurs impressions à la fin de la première séance, sachant qu’il leur a été demandé comme dans les évaluations précédentes de donner obligatoirement autant de points de satisfaction que d’insatisfaction.

Avez-vous envie de renverser la classe ? Le sentiment partagé des étudiants à l’annonce du cours en « do it yourself »

Pour la troisième année consécutive, le cours de génétique moléculaire en DIY a été présenté aux étudiants de licence de sciences de la vie à la FGES de l’Université Catholique de Lille. Le principe de ce cours est présenté dans cette petite vidéo explicative. Comme les années précédentes, il leur a été demandé en fin de présentation de donner leur avis sur cette méthode, avant même de l’avoir utilisée. Il leur a été demandé de donner chacun obligatoirement 2 avis positifs et 2 avis négatifs, ceci indépendamment de leur sentiment général. En fin d’enquête, ils ont pu mesurer en % leur envie de se lancer dans cette pédagogie renversée qui débutera au deuxième semestre. Voici les résultats :  AVIS POSITIFS Approche par soi-même – méthode différente, non « conventionnelle » – très motivant, cela donne envie de tester cette nouvelle façon d’apprendre – facilité, ayant déjà testé cette méthode seule, étudier en enseignant, je sais que c’est plus simple de retenir de cette manière – construire le cours – être noté sur les compétences et non pas uniquement sur les connaissances – la méthode semble plus ludique (x3) qu’un cours magistral classique –