De la créativité à l'innovation

Archives de mots clés: Créativité

De la créativité à l’innovation,… une nouvelle approche de l’université en mode Design School !

Peut-on imaginer la création d’une Design School dans une université ? La question est clairement posée ici avec ce projet présenté dans cette « interview inversée » de Jean-Charles CAILLIEZ, Vice-Président Innovation de l’Université Catholique de Lille, interrogé par Aurélie CARETTE. Les 4 entités de la Direction de l’Innovation des Facultés de l’Université Catholique de Lille, soit le Laboratoire d’Innovation Pédagogique (LIP) assisté par le Service aux Usages du Numérique (SUN), l’Institut de l’Entrepreneuriat (IES), l’Ecole des Doctorants (ED2) et l’Institut International de Prospective sur les Ecosystèmes Innovants (IIPEI), construisent une stratégie collective en mode « Design School ». Cette réflexion devrait conduire à la création d’un incubateur consacré au management de la créativité et de l’innovation permettant la mise en action de nouvelles synergies pour être plus innovant et de manière plus intégrée tout en élargissant les collaborations avec la Bibliothèque et le Service Culture de l’Université Catholique de Lille.

Papier, carton, béton,… l’approche en mode FabLab choisie par MOSAIC Lille 2016 pour un projet presque parfait !

Visionnez le film de MOSAIC Lille 2016 (26 minutes) en cliquant sur l’image ou sur ce lien : https://youtu.be/eE02Wup0sW4 Apprenez à devenir plus créatifs par intelligence co-élaborative ! Tel était le mot d’ordre de MOSAIC Lille 2016, l’Ecole de Printemps en Management de la Créativité pour sa deuxième édition du 10 au 12 mai 2016. Les trois jours organisés ont réunis près de 60 participants provenant du monde de l’entreprise et de l’université et 25 animateurs du Groupe HEI-ISA-ISEN et des Facultés de l’Université Catholique de Lille. L’événement, construit dans la lignée des écoles de créativité du Hub MOSAIC d’HEC Montréal, a proposé à ses participants de travailler sur une problématique commune et de construire en équipe la maquette d’un projet, le plus innovant possible, afin d’y répondre. Un vrai challenge ! Pour rappel, MOSAIC est un Hub de créativité international (https://mosaic.hec.ca), pôle multidisciplinaire de formation et de recherche de HEC Montréal. Ce réseau vise à animer une communauté d’enseignants-chercheurs, de managers et de praticiens intéressés par les nouvelles formes d’économie et d’innovation issues des processus de créativité. A Montréal et à Barcelone, une école d’été est proposée depuis plusieurs années. Elle en sera à sa huitième édition en 2016. A Strasbourg, une… Savoir plus >

La conférence inversée ! Comment hacker l’amphithéâtre et le passer en mode 2.0 ?

La conférence inversée ! Au public de produire le contenu et aux experts de le découvrir ! Voilà une idée plutôt saugrenue, mais finalement bien naturelle pour des créatifs adeptes de la transgression des règles, histoire de les réinventer. Et si l’on détournait un amphithéâtre de sa fonction habituelle, celle qui consiste à placer des experts, des maitres, des sachants devant une assemblée attentive pour qu’ils leur dispensent leur savoir en mode descendant ? Pourrait-on abandonner, juste pour essayer, le mode de transmission 1.0 pour passer en 2.0 ? Telle a été la motivation qui a conduit les organisateurs de MOSAIC Lille 2016, l’Ecole de Printemps en Management de la Créativité (Université Catholique de Lille, 10-12 mai 2016) à organiser cette expérience. La proposition qui a été faite aux participants était de réfléchir à la question suivante : « Comprendre les écosystèmes innovants. Quelle place pour l’Homme dans cette nouvelle société ? ».

Les soirées de l’étudiant créateur. Une idée vraiment originale proposée par IES, un institut de l’entrepreneuriat qui challenge les idées !

Un institut de l’entrepreneuriat peut-il être innovant ? La question peut en effet se poser. En d’autres termes, comment telle structure peut accompagner différemment de jeunes créateurs d’entreprises en challengeant leurs projets. Ce petit film réalisé en collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) Grand Lille a voulu faire lumière sur une des actions phares de L’Institut de l’Entrepreneuriat (IES) de l’Université Catholique de Lille, dirigé et animé par Catherine DERVAUX et Delphine CARISSIMO. En l’occurrence, les Soirées de l’Etudiant Créateur ! En octobre 2011, l’IES en collaboration avec la CCI Grand Lille réinventaient les cours du soir, de façon inédite, pour proposer une formation originale à la création d’entreprises aux étudiants et jeunes diplômés du Nord Pas-de-Calais Picardie, aujourd’hui les Hauts de France. Plus de 200 jeunes porteurs de projets motivés ont suivi ces modules interactifs dispensés par des experts de la Région. Une expérience à découvrir. Un retour en images sur ce succès, juste en cliquant sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=_67ayugsvFs

Un matelas d’idées pour une entreprise qui ne manque pas de ressort !

Article en  version complète avec illustrations téléchargeable en cliquant sur : Article Innovation LRDM Peut-on être créatif quand on vend des matelas ? Peut-on être innovant dans un domaine dont on n’imagine pas toujours qu’il puisse être technologique ou même lié à un service sociétal majeur, en l’occurrence celui de notre santé ? A priori, la réponse est non. En effet, un magasin de matelas semble être juste un endroit où l’on n’entre que deux ou trois fois dans sa vie pour acheter un produit dont on espère faire l’usage de nombreuses années avant le remplacer par un autre, lui ressemblant en tous points. Mais est-ce bien la réalité ? Le matelas et les services qui lui sont associés sont-ils, par nature, exclus de toute réflexion ou démarche d’innovation ? On peut en douter. Quoi qu’il en soit, il existe des entreprises qui ne se posent pas la question et qui n’hésitent même pas à sortir des sentiers battus pour stimuler leur créativité et se lancer ingénieusement dans l’innovation. C’est ainsi que « Le Roi du Matelas » (LRDM), leader franco-belge de la literie pour particuliers, a organisé en son siège de Neuville-en-Ferrain des ateliers co-élaboratifs pour concevoir de nouvelles idées en sollicitant l’intelligence collective de ses… Savoir plus >

Du smurtz à Paris ! Des profs de lycées créatifs pour une rentrée sous le signe de l’innovation pédagogique

Peut-on organiser une rentrée scolaire sous le signe de l’innovation pédagogique ? Peut-on proposer à des professeurs de lycée la veille de leur premier cours d’imaginer, non seulement de pouvoir enseigner différemment, mais aussi d’inventer ensemble de nouvelles matières, qui plus est qui n’existent pas ? Insensé, non ? Et pourtant, le défi a été relevé le 1er septembre 2015 par les lycées Paul Claudel et Hulst de Paris (7ème arrondissement) lors d’un atelier co-élaboratif qui a réuni plus de 150 personnes, animé par Jean-Charles CAILLIEZ (Directeur du Laboratoire d’Innovation Pédagogique de l’Université Catholique de Lille). Le défi qui a été proposé aux participants a été celui d’inventer ensemble de nouvelles matières transdisciplinaires, baptisées pour l’occasion cours de « smurtz », ce qui ne veut rien dire, mais dont on peut faire ce que l’on veut.

Ecole de Printemps en Management de la Créativité MOSAIC Lille, deuxième édition (10, 11 et 12 mai 2016)

PROGRAMME DETAILLE = Mosaic 2016 Programme (15 mars 2016) Dans la foulée de MOSAIC Montréal, de MOSAIC Barcelone,  de MOSAIC Strasbourg et de MOSAIC Bangkok, l’Université Catholique de Lille avait  lancé en avril 2015 sa première Ecole en Management de la Créativité organisée par ses Facultés et le Groupe HEI-ISA-ISEN. Plus de 100 participants (entreprises, écoles et universités) avaient participé à l’événement, traversant  ensemble les différents écosystèmes innovants de l’université (Learning Lab., ADICODE et Living Lab.). Les moments-clés de ces 3 jours ont été retracés dans un film (20 minutes) que vous pouvez visionner en cliquant sur MOSAIC Lille 2015. Aujourd’hui sont lancées les inscriptions pour la deuxième édition de l’Ecole de Printemps en Management de la Créativité MOSAIC Lille 2016. L’évènement aura lieu à Lille les 10, 11 et 12 mai 2016 dans les locaux de l’Université Catholique de Lille,

Comment passer d’une bonne idée à une véritable innovation ? Un seul chemin,… celui de l’expérimentation !

Comment passer d’une bonne idée à une véritable innovation ? Très certainement en passant par le prototypage, c’est à dire l’expérimentation. Un exemple est donné avec la classe renversée, une expérimentation menée avec un enseignant et ses étudiants à l’Université Catholique de Lille. A découvrir en cliquant sur ce petit film explicatif, tournée à l’occasion d’un atelier créatif avec l’entreprise KIABI à l’occasion de son événement « Innovation Play » qui a été organisé du 24 au 26 novembre 2015. L’innovation pédagogique comme une illustration L’innovation pédagogique est une dynamique vitale en éducation, mais aussi un processus continu.

De la créativité à l’innovation pédagogique, un exemple de prototypage avec la classe renversée

La créativité permet d’avoir de nouvelles idées. L’expérimentation ou prototypage permet de les transformer en de véritables innovations. Cela est vrai dans tous les domaines d’activités, dont celui de la pédagogie. Un exemple est détaillé ici avec de nombreuses illustrations. C’est l’aventure de la « classe renversée », un idée originale que l’on essaye de transformer en innovation. Une réalisation des studios MEDIACUT, Tourcoing.

Et si l’on enseignait le smurtz à l’université ? Quand l’innovation pédagogique se décloisonne !

Texte complet en format PDF et avec illustrations téléchargeable en cliquant sur :  Et si on enseignait le smurtz à l’université Remarque : A voir en cliquant sur ce lien le film de l’atelier de Smurtz organisé à Lille le 25 novembre 2015 L’innovation pédagogique se focalise sur deux objectifs majeurs, celui d’enseigner différemment de manière à améliorer les capacités d’apprentissage et celui d’intéresser davantage les élèves dont les profils changent de manière continuelle. On la limite donc souvent aux nouvelles méthodes d’enseignement, celles qui permettent de transmettre des connaissances ou de développer des compétences dans les mêmes matières, mais de manière différente. Cette vision nous amène à privilégier l’utilisation des outils numériques et des méthodes d’apprentissage qui rendent les apprenants plus actifs. Cela est nécessaire, mais peut-on aller plus loin ? Peut-on imaginer que l’innovation pédagogique puisse aussi nous amener à inventer de nouveaux enseignements, de nouvelles matières, de nouveaux modules, de nouveaux cursus ? Peut-on imaginer qu’elle nous entraine vers la création de matières pluri- voire trans-disciplinaires et dans lesquelles interviendraient ensemble des enseignants de domaines scientifiques très différents ? Difficile au collège ou au lycée en raison de la « rigidité » des programmes et de celle des examens nationaux, mais certainement… Savoir plus >