L’innovation en vrac

Innover et monter des projets pour les étudiants, c’est motivant, mais c’est diablement chronophage ! Et parfois, il ne reste plus de temps pour partager son expérience…
En ouvrant ce blog, je succombais à la vague des bonnes résolutions qui accompagnent la rentrée scolaire (et la nouvelle année). Pour partager notre quotidien et nos expériences, j’écrirai régulièrement sur ce blog.

Voilà presque un mois que nous sommes rentrés.
Entre temps, j’aurais voulu vous raconter :
– Comment nous avons organisé la première journée des L1 (étudiants de première année) pour mettre en avant les valeurs qui nous animent : coopération, bienveillance, goût pour les sciences
– Comment les étudiants de L2 (deuxième année de licence) ont passé deux jours à détourner des jeux de société pour permettre aux étudiants de L1 de se rafraichir la mémoire ou d’apprendre de nouveaux concepts, les remettant doucement dans une atmosphère de travail
– Comment nous avons construit les deux premières semaines de rentrée pour les L1 de manière atypique, pour favoriser le travail en équipe, la créativité, le goût de l’effort
– Comment ils ont pu travailler sur des thématiques scientifiques ouvertes au débat (par exemple : « Les machines tuent l’emploi ») pendant une semaine ; l’objectif était de leur faire comprendre que le savoir scientifique qu’ils vont acquérir s’accompagnera toujours d’une problématique économique et sociale à prendre en considération
– Comment ils ont monté leur propre projet de recherche, à partir de questions originales de leur choix, sans accès à internet, et avec les moyens du bord.
– Comment un enseignant de physique s’est appuyé sur ces projets de recherche, appelés « projets Charpak » pour faire son premier TD
– Comment nous essayons de gérer un cours de maths mélangeant des étudiants venus de filières différentes au lycée et ayant des aspirations différentes, en limitant au maximum le cours magistral et en favorisant au possible la coopération dans l’apprentissage
– Comment nous essayons d’accompagner nos étudiants dans l’apprentissage de leurs cours au quotidien
– Comment utiliser des légos pour construire une initiation à l’informatique
Mais entre l’encadrement des projets et activités, les premiers cours, les réflexions sur les modalités d’évaluation, la préparation de l’inauguration, les échanges avec les étudiants, nous avons vécu en flux tendu, sans avoir jamais 30 min pour se poser et raconter.

J’espère pouvoir partager très vite avec vous ces semaines intenses, en espérant vous transmettre un peu du plaisir que nous avons eu à accompagner nos étudiants dans ces activités.

J’espère aussi vous faire aussi sentir l’importance d’avoir des équipes pédagogiques. L’innovation pédagogique peut naître d’une personne isolée. Mais si on veut qu’elle s’ancre dans la durée, qu’elle se diffuse, il faut des personnes capables de collaborer entre elles. C’est selon moi la seule façon de générer la joie qui permet de dépasser les difficultés inhérentes à l’innovation et de transformer le système.

Be Sociable, Share!

Commentaires fermés sur L’innovation en vrac

Filed under Non classé

Comments are closed.