Les sites emploi et le doctorat

Quels sites emploi pensent à nous, docteurs, avec notre doctorat “bac+8”? Résultats d’une enquête menée derrière notre écran.

FEU ROUGE ! Les sites emploi qui ne connaissent pas (ou si peu) les docteurs

→ Et non des moindres ! Pôle emploi, le portail national, dans la page “Recherche d’offres d’emploi” n’allait plus loin que “Bac + 5 et plus ou équivalent” . C’était le 22 octobre 2012 au démarrage de notre enquête. Une semaine plus tard (le 29 octobre), il n’est plus fait mention du niveau de diplôme, comme sur le site de l’Apec (voir plus loin). Du changement dans l’air ? Dans l’option de recherche avancée, en sélectionnant la région (j’ai choisi Midi-Pyrénées), avec le thème “métiers de la recherche” et “doctorat” comme mot clef, 42 offres sont sorties (le 29 octobre). Problème: on peut avoir un doctorat et vouloir faire autre chose que de la recherche…

→ Sur le Direct emploi dans les options avancées du moteur de recherche, il n’y a que les niveaux Master 1 et 2 (le 22 octobre)

→ Dans l’espace candidat du site Kelly scientifique, on nage en plein paradoxe : il n’est pas fait mention du niveau “doctorat” et quand on tape ce mot clef dans le moteur de recherche des offres, 4 offres sont proposées (le 22 octobre). Avec “PhD”, c’est mieux : 5 offres ! Le site se proclame “Le n°1 mondial du recrutement de scientifiques”. Pour la France, on a du mal à le croire.

FEU ORANGE ! Les sites emploi avec bien peu d’offres

→ Dans le moteur de recherche du site Manpower.fr, il n’y a pas de niveau de diplôme et quand on entre “doctorat” dans les mots clef, 2 offres (sur 7 202) sortent (le 22 octobre)

→ Sur Cadreemploi, en tapant “doctorat”, 11 offres (le 29 octobre), 63 avec le mot “docteur” (incluant les doctorats d’exercice)

Embauche.com : l’option de recherche avancée répertorie le niveau “doctorat” mais seulement 12 offres (sur plus de 14 000 !) sortent quand on sélectionne ce critère (le 22 octobre)

→ Sur Keljob.com, si l’on met “doctorat” dans les mots clef, 20 offres sont proposées (le 22 octobre)

→ Sur Monster.fr dans la page “Rechercher des offres”, il faut cliquer sur “Plus d’options” pour entrer le niveau d’études : “Doctorat, 3ème cycle”. 27 offres d’emploi correspondait à ce niveau (le 22 octobre)

FEU VERT ! Les sites emploi avec plus d’offres à la clef

→ Sur le site “Jeunes diplômés” de l’Apec aucune rubrique n’est prévue pour le niveau de diplôme… des jeunes diplômés : les L, les M et les D sont logés à la même enseigne. Une façon de contourner l’obstacle ? En mettant “doctorat” dans les mots clef, 126 offres sont proposées (le 22 octobre 2012). Chiffre identique sur le site “Cadres”

Optionscarriere.com affiche 476 offres (le 22 octobre) ! Personne ne dit mieux jusqu’à présent mais c’est un méta-moteur (comme Monster) qui agrège les offres émanant d’autres sites

→ Sur le site de l’ABG-Intelli’agence (assez mal référencé par Google), en moyenne 1 000 offres d’emploi pour les doctorants et les docteurs sont en ligne. Malheureusement, cette information n’est pas mentionnée sur le site.

→ Sur le portail européen Euraxess, dans l’espace “Jobs” en tapant le mot clef “PhD” 915 offres d’emploi sont proposées (le 22 octobre). Vive l’Europe !

Ce bilan nous fait grincer des dents. Avec en moyenne 10 000 docteurs diplômés par an, on ne peut qu’être d’effaré par l’anonymat social des bac+8 en France. Quand les sites emploi passeront-ils (enfin !) au L, M, D et reconnaîtront l’expérience professionnelle acquise grâce à la formation par la recherche ?

Be Sociable, Share!

14 Comments

Filed under Dans les entreprises

14 Responses to Les sites emploi et le doctorat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.