Catégories
Caroline Chanlon

Chat live : le futur RDV 2.0 des étudiants ?

Les chat lives sont des événements 2.0 relativement limités dans le temps, en général 1h. Ils permettent aux membres d’une communauté de poser des questions en temps réel à un ou plusieurs experts sur un sujet d’actualité ou sur des sujets pratiques. D’abord médiatisés par les grands quotidiens nationaux comme le Monde qui laissait la parole à un philosophe, un écrivain, un économiste, … pour rebondir sur l’actualité du moment, les chats ont su convaincre d’autres secteurs. Typiquement c’est L’Etudiant.fr qui propose des sessions pratiques : “Comment louer mon premier appartement ?”, “Comment me réorienter ?” …
Alors pourquoi pas dans les universités ?

Pourquoi ça colle avec nos étudiants ?

Parce que ce sont des rendez-vous rapides, 1h, auxquels ils ont accès sans avoir besoin de se déplacer. Ils peuvent suivre le chat seul, ou à plusieurs. Ils peuvent poser des questions ou simplement consulter les réponses.
Les questions qu’ils posent d’ailleurs peuvent être contextualisées, propres à leur situation. Les réponses ne pourront être que plus pertinentes par rapport à des réponses générales débusquées sur le web.

Un outil adapté notamment par rapport aux problématiques d’insertion et d’orientation  mais qui demande une certaine méthodologie je pense pour garantir son succès …

Mettons toutes les chances de notre côté !

Le sujet doit être choisi méticuleusement. Nous devons coller aux attentes le plus possible, en prenant en compte les contraintes temporelles en particulier : le chat de l’Etudiant sur la première location perd un peu de sens s’il est organisé en décembre…

Proposer un bon expert me semble être aussi un bon moyen de susciter de l’intérêt. Ce paramètre explique à mon avis et en partie les succès des lives du Monde !

Concernant la communication, il convient d’utiliser tous les moyens à notre disposition. L’événement doit être visible dans tous nos écosystèmes médias sociaux pour être connu par le plus grand nombre. L’utilisation des espaces numériques existants donc mais aussi une communication via nos relais dans les composantes : enseignants, responsables de masters, services d’orientation et d’insertion doivent pouvoir communiquer directement auprès des étudiants et éventuellement les impliquer en amont même du chat.

Car je pense intéressant de proposer une participation en amont du live : créer un espace qui pourra accueillir les premières questions. Ces questions seront celles qui pourront alimenter les premiers changes du chat et pourront permettre aux membres connectés de rebondir sur des réponses.

Les risques

Pas assez de monde ou au contraire trop de monde sont difficilement prévisibles. On peut essayer de pallier le “pas assez de monde” avec la publication de questions en amont … pour le “trop de monde”, il faut avertir les participants des règles du jeu : toutes les questions ne pourront peut être pas être posées mais leur proposer une alternative. Par exemple créer une synthèse qui sera publiée dès le lendemain ou de répondre aux questions qui n’ont pas trouvées réponse dans un second temps (interview de l’expert).

Je pense que le chat live représente une réelle plus value pour nos communautés qui peuvent s’exprimer, questionner, un expert sur un sujet bien précis. La possibilité de poser des questions qui les concernent directement est également un service qui me semble très pertinent, nous n’avons qu’à voir le nombre de publications sur nos murs Facebook ou en MP que nous recevons chaque jour …

Nous organisons notre premier chat live le jeudi 8 novembre de 17h à 18h, on vous racontera !

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *